Achat d'une nouvelle voiture ? Voici comment faire le bon choix !

Vivre au quotidien Voiture Emprunter – 12 janvier 2017

Choisir une nouvelle voiture, puis finalement l’acheter, est une fête. Chacun décide en fonction de ses propres critères, mais ce qui suit peut se révéler utile si vous vous interrogez encore sur votre choix...
Trouvé la voiture de vos rêves ? Félicitations !

De quel type de voiture avez-vous vraiment besoin ?

Admettons-le, se laisser aller à rêver d’une berline grand luxe, d’un SUV costaud ou d’un cabrio aux lignes sexy est très agréable. Et l’avoir devant sa porte l’est encore plus, bien sûr. Mais mieux vaut commencer par un examen plus pragmatique de la chose. Sinon, vous risquez de vous retrouver avec une voiture qui ne vous conviendra pas au quotidien, ou qui consommera trop par exemple. Commencez donc par dresser la liste de vos désirs précis pour ensuite examiner toutes les candidates possibles. Pour vous aider, tenez compte de ce qui suit.

Vous voulez rester dans la même gamme ou partir sur une autre piste ? 

Demandez-vous si vous étiez satisfait de votre précédente voiture. Notez-en tous les avantages et inconvénients. Vous trouvez vous encore dans la même situation ? Peut-être travaillez-vous plus près de chez vous ? Ou avez-vous pris votre retraite et n’avez donc plus besoin d’un moteur diesel ? Ou alors les enfants sont partis et vous pouvez enfin choisir un modèle plus sportif, voire une deux places avec toit ouvrant ?

Qu’allez-vous transporter avec votre nouvelle voiture ?

Beaucoup de gens achètent des voitures trop grandes ou trop petites. Réfléchissez donc bien au volume dont vous avez besoin. Un voiture plus grande est peut-être sympa pour frimer auprès de vos voisins, mais souvent nettement moins agréable pour l’environnement. Vous partez régulièrement en vacances en voiture ou vous avez une passion pour laquelle vous devez souvent transporter beaucoup de matériel ? Dans ce cas, une voiture trop petite, avec trop peu d’espace de chargement, sera tout sauf pratique.

Essence ou diesel ? Ou hybride ? Ou 100% électrique ?

Tout, ou du moins presque tout, dépend de la façon dont vous utilisez votre voiture : type de voiture, nombre de kilomètres parcourus chaque année, nombre de petits ou longs trajets, etc. 

Manuelle ou automatique ? 

Aux États-Unis, les voitures manuelles sont très rares, voire plus du tout à la mode depuis des décennies. Dans notre petit pays embouteillé, nous optons encore souvent pour une boîte manuelle, la plupart du temps même. Or, c’est une idée préconçue qui a la vie dure de croire qu’une automatique consomme plus qu’une manuelle. Car les automatiques à 6, 8 ou 9 vitesses ne souffrent plus de cet inconvénient. 

Au contraire ! Les machines pilotées par ordinateur d’aujourd’hui enregistrent votre comportement de conduite et le poids de votre pied, et passent à la vitesse supérieure quand c’est nécessaire. Ceux qui ont le pied très lourd et qui conduisent une voiture manuelle équipée de pas mal de chevaux risquent de consommer beaucoup plus car ils montent haut dans les tours. 

Votre consommation dépend donc davantage de votre style de conduite que du type de boîte de vitesses. Et étant donné nous roulons (trop) souvent au pas, une automatique est très agréable, surtout en ville. Dans votre choix, pensez donc au type de trajets que vous parcourez habituellement. 

Quid des chevaux et du nombre de cylindres ? 

Plus elle a de chevaux, plus la voiture est puissante. Souvent, la puissance d’un moteur augmente aussi avec la quantité de cylindres. Et le couple joue lui aussi un rôle important : quelle force de traction fournit le moteur, à quel régime ?

Reconnaissons-le, conduire une voiture puissante peut être très agréable : on peut partir en flèche quand le feu devient vert, doubler les camions sans difficulté et de temps en temps écraser le champignon sur les autoroutes allemandes. Mais des frais désagréables comme la taxe de mise en circulation, la prime d’assurance et la taxe de circulation annuelle augmentent aussi proportionnellement à la puissance de la voiture. Tout comme la consommation d’ailleurs.

Prenez une option... sur les bonnes options

De chouettes options rendent une voiture plus jolie, plus sûre et confortable à conduire, par exemple des sièges chauffants, une assistance au parking, des écrans dans les appuie-tête, une bonne installation audio, etc. Mais attention : une liste d’options (trop) longue fera rapidement grimper le prix de la voiture de vos rêves. Et cela d’autant plus chez certaines marques. Soyez raisonnable, demandez-vous de quelles options vous avez réellement besoin et lesquelles sont de petites folies. Et renseignez-vous toujours sur les packs d’options : ils sont souvent bien plus avantageux.

Et avec l’âge ? Attention à la hauteur d’accès !

Entrer et sortir d’une voiture de sport basse à 74 ans n’est pas donné à tout le monde. Pensez donc à la hauteur d’accès en vue de vos vieux jours ou si vous emmenez régulièrement vos parents ou grands-parents âgés à bord. Ils vous en seront certainement reconnaissants. 

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

AXA utilise des cookies pour faciliter la visite du site Internet. Plus d'infos

Autoriser les cookies