Acheter ou rénover un immeuble d’exploitation ? C’est fait !

La croissance consiste à grandir Entreprise en pleine croissance Entreprendre – 26 février 2016

Construire ou transformer un local commercial ou d’un cabinet, cela signifie respecter de nombreuses obligations et tenir compte de nombreux points d’attention. Certains d’entre eux sont trop souvent oubliés. De quoi devez-vous tenir compte principalement ?

1. Prévoyez suffisamment de temps

guide immo
Projet d’agrandissement ? Commandez vite le tout nouveau Guide immo d’AXA Banque qui  reprend aussi un bel exemple de projet pour les indépendants.

Ne tenez pas seulement compte du temps des travaux de construction eux-mêmes, mais aussi du temps dont vous aurez besoin pour remplir toutes les formalités administratives. En effet, un petit retard peut rapidement se transformer en un énorme retard. Dans la pratique, on a souvent besoin de beaucoup plus de temps que prévu au départ.

Veillez à bien savoir ce que vous voulez avant de contacter un bureau d’architectes. En effet, un projet concret demande toujours beaucoup de planification et de concertation préalable. Tout ceci prend généralement beaucoup de temps.

2. Faites attention aux frais cachés

Tenez compte de la facture totale : travaux de terrassement, isolation, ventilation, construction d’un parking, sécurisation, placement d’une citerne d’eau de pluie, etc. Les frais de ces « détails » peuvent rapidement s’accumuler.

3. Restez au courant de toutes les normes et de toutes les obligations

Un entrepreneur qui construit ou transforme doit se plier à de très nombreuses obligations en matière d’environnement, d’énergie et de sécurité incendie. Ainsi, il est par exemple obligatoire de récupérer et réutiliser l’eau de pluie qui tombe sur le toit de votre immeuble.

Veillez à être bien informé en matière de prescriptions et de normes auxquelles vous devez satisfaire. Consultez par exemple Trouver une implatation à Bruxelles sur be.brussels ou pour la Wallonie Trouver un terrain et un bâtiment sur Infos Entreprises.

4. Veillez à respecter les prescriptions d’urbanisme

Jusqu’à quelle hauteur pouvez-vous construire ? Quel pourcentage de la parcelle peut-il être édifié ? Combien d’espaces de stationnement pouvez-vous construire au maximum ?

Pour certains des actes à faible impact spatial, vous êtes exonéré du devoir de demande d’autorisation. Pour certains de ces actes cependant, vous devrez vous acquitter d’un devoir de mention. Pour les autres actes dont l’impact est supérieur, vous devrez demander un permis d’urbanisme.

Plus d’infos sur be.brussels Normes urbanistiques ou pour la Wallonie  Le permis unique sur Infos Entreprises. 

5. Veillez à ce que votre entreprise puisse continuer à tourner pendant les travaux

Pendant un projet de construction ou de transformation, de très nombreux problèmes ou retards peuvent surgir.

Si vous devez fermer votre entreprise pendant ce temps-là, votre chiffre d’affaires risque de souffrir. Même si vous un dédommagement recevez par la suite, celui-ci ne compense généralement pas cette perte de chiffre d’affaires. Le cas échéant, essayez de continuer à faire marcher vos affaires pendant les travaux de construction,  malgré les nuisances que pourraient causer la poussière ou le bruit.

6. Consultez votre agent bancaire à temps

Souhaitez-vous contracter un emprunt pour la rénovation ou l’achat d’un immeuble d’exploitation ?

N’attendez pas trop longtemps avant d’en parler à votre agent bancaire. Sans les moyens financiers nécessaires, faire davantage de travaux n’a pas beaucoup de sens. Ainsi, vous y verrez également plus clair sur la situation financière, afin de pouvoir encore éventuellement adapter votre projet.

7. Choisissez l’emplacement correct dans la zone de destination qui convient

L’emplacement doit correspondre à votre activité, à vos clients, à vos fournisseurs et à la concurrence. Le bâtiment doit correspondre à votre identité d’entreprise et être accessible (en voiture ou avec les transports en commun). Assurez-vous que votre entreprise s’insère correctement dans une zone artisanale, un zoning industriel, une zone commerciale, une aire agricole, une zone d’habitation, etc. Le cas échéant, demandez la modification de la destination.

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Comment, en tant qu'entrepreneur, gérer la hausse des prix de l'énergie ?

La crise actuelle de l'énergie ne pèse pas uniquement sur le portefeuille des ménages, elle impacte également celui des entreprises. Les prix de l'énergie ont explosé ces derniers mois et, en votre qualité d'entrepreneur, il ne vous est pas toujours possible de répercuter intégralement cette hausse sur vos clients. Cela engendre donc une érosion de vos marges bénéficiaires. Grâce à certains investissements économiseurs d'énergie ou vous permettant de produire votre propre énergie, vous pouvez réduire l'impact de la hausse des prix de l'énergie sur votre entreprise, voire en tirer carrément profit.

Plus d'infos

Déterminer le prix de reprise d'une entreprise : la méthode DCF expliquée (avec des exemples)

Vous envisagez d'acheter ou de vendre des actions d'une SA ou d'une SRL ? Il est dès lors important de se faire une idée précise de la valeur de l'entreprise. Naturellement, vous pouvez confier cette évaluation à un spécialiste en la matière, mais vous pouvez aussi essayer de la faire vous-même. La méthode DCF (discounted cash flow) est considérée comme la méthode d'évaluation la plus intéressante pour déterminer la valeur d'une entreprise, et ce, en raison de son approche globale. Comment fonctionne-t-elle ? Nous vous l'expliquons en 5 étapes.

Plus d'infos

Comment déterminer la valeur d'une entreprise en cas de reprise ?

Vous êtes entrepreneur et les affaires marchent pour vous. Vous souhaitez entrer dans le capital d'une autre entreprise ou la reprendre dans sa totalité. Une question se pose naturellement lors du processus de reprise : comment déterminer la valeur de cette entreprise ? Il n'y a pas de réponse univoque à cette question. En effet, plusieurs méthodes existent pour déterminer la valeur de reprise d'une entreprise, chacune donnant un résultat différent. D'ailleurs, selon les hypothèses, une même méthode peut même produire des résultats différents. Cet article décrit les deux méthodes d'évaluation les plus courantes.

Plus d'infos

De l’entreprise individuelle à la société. Quand faire ce choix ?

Au début de votre carrière d'indépendant, vous avez créé une entreprise individuelle. Le choix idéal à ce moment : rapide, simple et peu d'administration. Aujourd'hui, votre entreprise gagne en importance, tout comme ses bénéfices. Les avantages d'une entreprise individuelle contrebalancent-ils encore ses inconvénients ? Et à quel moment est-il préférable de passer d'une entreprise individuelle à une société ? AXA Banque a analysé la question pour vous.

Plus d'infos