Crédit hypothécaire avec période de prélèvement : qu’est-ce que c’est et quand est-ce utile ?

Vous loger Construire Budget – 22 juin 2018

Vous allez construire ou faire des transformations ? Il y a donc fort à parier que vous ayez besoin d’un crédit logement. Mais il en existe de nombreuses formes, parmi lesquelles le crédit hypothécaire avec période de prélèvement. Pourquoi choisir ce type de crédit ? Une question simple à laquelle vous trouverez ici des réponses tout aussi simples...

Qu’est-ce qu’un crédit hypothécaire avec période de prélèvement ?

Crédit hypothécaire avec période de prélèvement : qu’est-ce que c’est ?
Un crédit hypothécaire avec période de prélèvement vous permet de prélever le montant du crédit à mesure que les travaux avancent.

Les travaux se déroulent par étapes successives, chacune étant ponctuée d’une facture émise par l’entrepreneur. Ce type de crédit prévoit une période dite « de prélèvement ». C’est très simple : vous prélevez le montant du crédit à votre rythme et à mesure que les travaux avancent.

Que se passe-t-il durant cette période de prélèvement ?

  • Vous ne demandez un versement que lorsque vous avez des factures à payer.
  • Vous payez uniquement des intérêts sur le capital que vous avez déjà prélevé.
  • Vous payez une indemnité de réservation à partir du septième mois sur la partie du crédit que vous n’avez pas encore prélevée.
  • Vous ne commencez à rembourser votre capital qu’une fois la totalité de votre crédit prélevée.
  • Votre période de prélèvement s’échelonne sur 12 mois. Ce délai est insuffisant ? Nous pouvons dans ce cas le porter à 24 mois.
  • Vous recevez une attestation fiscale reprenant les intérêts que vous avez payés pendant la période de prélèvement.

Comment cela se passe-t-il concrètement ?

  • Vous recevez des factures au fur et à mesure que vos travaux avancent.
  • Un acompte à payer ? Demandez une facture d’acompte signée ou un bon de commande.
  • La somme totale dépasse 2.500 euros ? Il est temps de demander de l’argent !
  • Envoyez vos factures par e-mail à votre intermédiaire de crédit, ou passez les déposer à l’agence.
  • L’argent sera versé sur votre compte dès le lendemain.
  • Il ne vous reste plus qu’à payer l’entrepreneur ou le fournisseur.
  • Le montant de votre facture est moins élevé ? Attendez d’avoir atteint le montant minimum de 2.500 euros. Si ce n’est pas possible, réglez vous-même le montant dû et joignez la facture en question, avec votre preuve de paiement, à votre demande de prélèvement suivante.

Bon à savoir…

Besoin d’un permis d’urbanisme ?

Nous ne pouvons effectuer de prélèvements sur le crédit qu’une fois le permis accordé.

Vous avez déjà payé une facture ?

Pas de problème : envoyez la facture avec la preuve de paiement à votre intermédiaire de crédit. La date de la facture doit se situer dans les trois mois qui précèdent votre demande de crédit.

Quelles factures acceptons-nous ?

Les factures conformes à la législation en matière de TVA. En d’autres termes, un entrepreneur étranger doit donc avoir un numéro de TVA belge.

Quelles sont les factures que nous ne finançons pas ?

  • les frais d’achat
  • les frais de notaire
  • les honoraires de l’architecte ou du coordinateur de sécurité
  • le remboursement d’autres crédits ou dettes
  • le raccordement aux services publics
  • l’aménagement du jardin, à l’exception des travaux de revêtement (allée, pavage, terrasse)
  • le mobilier, excepté les biens destinés à un usage immobilier (placards encastrés, escalier, cuisine,…)
  • les travaux de peinture et de tapissage
  • les travaux que vous réalisez vous-même
  • l’achat ou la location de matériel pour effectuer les travaux (foreuse, brouette, bétonnière,…)

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Acheter une maison quand on est jeune, mission impossible ?

Les prix des maisons et appartements n’ont fait qu’augmenter ces dernières années. Celui qui démarre dans la vie professionnelle et familiale a souvent bien du mal à devenir d’emblée propriétaire, la charge financière étant trop lourde. Nous avons demandé à Frank Goossens, responsable crédits chez AXA Banque, si les jeunes peuvent toujours, en 2018, acheter si facilement leur propre logement.

Acheter ou louer ? L’aspect financier

On entend souvent dire qu’il est plus judicieux d’acheter sa propre maison que de continuer à louer toute sa vie. Mais est-ce réellement le cas ? Eh bien, comme souvent, la vérité se trouve quelque part entre les deux. Acheter ou louer, c’est une décision qui dépend essentiellement de vos projets d’avenir et de votre situation personnelle. Facteur important au moment de se décider : l’aspect financier.

De plus en plus de Belges souscrivent un crédit hypothécaire seuls.

En 2017, 1 crédit hypothécaire sur 3 a été souscrit chez AXA Banque au nom d’une seule personne. La proportion de clients souscrivant un crédit sans partenaire a augmenté de 14% au cours des 3 dernières années. Une explication possible de cette évolution : le nombre croissant de célibataires en Belgique. Mais il se peut aussi que davantage de clients choisissent délibérément de contracter un crédit hypothécaire seuls, bien qu'ils aient un partenaire.

Louer ou acheter, quelle est la meilleure option ?

Investir dans sa propre habitation pour garantir son avenir, est-ce une bonne idée ? Ou vaut-il mieux continuer à louer ? Les avis divergent fortement à ce propos. Quelle est finalement la meilleure option : acheter ou louer ? La réponse dépend de vos projets d’avenir et de votre situation personnelle, tant au niveau familial que financier et professionnel.

Combien ça coûte, un architecte ?

Il n’existe pas de tarif standard, chaque architecte détermine lui-même le taux de ses honoraires. Ceux-ci peuvent être calculés selon un pourcentage de la valeur des travaux réalisés, consister en un montant forfaitaire ou se baser sur une rémunération horaire. Il peut également s’agir d’une combinaison de ces différentes possibilités. Et concrètement, on paie combien ?