Épargne-pension : plus jeune vous commencez, mieux c’est !

Jeunes Fiscalité Pension – 06 janvier 2022

C'est vrai, nous allons tous devoir travailler plus longtemps. Mais avec un peu de chance, nous vivrons également plus longtemps. Et par conséquent, nous aurons aussi besoin de plus d'argent pour profiter de la vie une fois que nous cesserons de travailler. Mieux vaut donc commencer son épargne-pension le plus tôt possible !

Qu’est-ce que l’épargne-pension ?

épargne-pension
Vous pouvez commencer une épargne-pensions dès vos 18 ans, même si vous êtes encore étudiant(e).

L’épargne-pension : commencer tôt est fiscalement avantageux. Mais qu’est-ce que l’épargne-pension au juste ? L’épargne-pension est une forme d’épargne qui vous permet de constituer un capital supplémentaire afin de compléter votre pension légale. Il n’est jamais trop tôt pour commencer à épargner pour votre pension. Si vous démarrez par exemple cette épargne à 25 ans, une fois que vous avez un job et donc un salaire et que vous placez chaque mois un montant déterminé dans un fonds d’épargne-pension, lorsque vous aurez 65 ans, vous aurez épargné plus de deux fois plus que si vous aviez commencé à 45 ans seulement. Pas seulement parce que vous aurez versé plus, mais aussi parce que vous bénéficiez de l’effet de capitalisation sur le long terme : vous percevez des intérêts sur vos intérêts.

graphique pension
Commencez tôt à épargner pour sa retraite. Cela en vaut la peine. Jugez par vous-même : nous comparons différents âges pour commencer son épargne-pension, en épargnant un montant annuel de 990 euros avec des dépôts mensuels et un rendement annuel moyen de 3 %. Ce graphique ne tient compte ni des risques, ni de l’inflation, ni des frais et taxes.

Mais vous ne devez pas nécessairement attendre 25 ans. Vous pouvez commencer à épargner pour votre pension dès 18 ans, même si vous êtes encore étudiant(e). Chaque année, un plafond est fixé. Pour l’année 2022, vous avez le choix entre 990 euros (82,50 euros par mois) ou 1.270 euros (105,83 euros par mois).

Vous travaillez déjà ? Vous payerez moins d’impôts si vous épargnez pour votre pension.

L'épargne-pension vous procure un bel avantage fiscal : si vous optez pour le montant maximal de 990 euros cette année, vous bénéficierez d'une réduction d'impôt de 30 %, soit un maximum de 297 euros en 2023. Si vous optez pour le plafond supérieur de 1.270 euros, la déduction fiscale est de 25 % et l'avantage passe à 317,50 euros l'an prochain. Vous ne devez pas constituer d'épargne supplémentaire chaque mois ou chaque année et vous pouvez poursuivre cette épargne jusqu’à 64 ans. Le montant minimum que vous pouvez épargner chaque mois est de 25 euros. Vous trouvez plus d’information ici.

Épargne-pension : choisissez la formule qui vous convient le mieux

Choisissez une épargne-pension adaptée. Découvrez ici les fonds de pension proposés par AXA Banque. Il existe par exemple des formules offrant plus de sécurité, tandis que d’autres incluent un peu plus de risque d’investissement. Cela dépend, entre autres, de la répartition entre actions et obligations.

Vous aimeriez commencer à épargner pour votre pension ? Dans ce cas, faites vite une simulation. Vous constaterez qu’en démarrant à 18 ans avec un montant annuel maximum de 990 euros, vous aurez récolté 46.530 euros d'ici vos 65 ans. Et en plus d’avoir épargné 32.571 euros en 47 ans, vous aurez bénéficié d’un avantage fiscal de 13.959 euros.

A 60 ans, vous payerez une taxe unique de 8 % sur le montant total épargné. Par la suite, et jusqu'à l'année de vos 65 ans, vous continuerez à épargner tout en bénéficiant d'un avantage fiscal, mais sans plus être taxé sur ce capital.

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Contactez votre agent bancaire
Démarrez votre épargne-pension en ligne