L'épargne pour les nuls

Préparer votre avenir Budget Epargner – 15 janvier 2016

Un compte d’épargne bien garni : une mission impossible ? Il est vrai qu’il n’est pas évident de mettre chaque mois une somme importante de côté. Imprévus, impondérables et dépenses supplémentaires… Cependant, il existe bien des solutions pour vous faciliter la tâche. Voici nos astuces pour épargner plus et mieux.

épargner
Facilitez-vous la tâche avec un ordre permanent afin d’épargner automatiquement.

Combien y a-t-il encore sur le compte ?

Nous avons souvent une image déformée de notre situation financière. Nous dépensons plus que nous le pensons. C’est pourquoi nous sommes parfois désagréablement surpris par notre solde… Une première étape sur la voie d’une meilleure épargne est d’avoir une vue très claire des dépenses.

Consignez toutes vos dépenses pendant un mois. Quels sont vos frais fixes, combien dépensez-vous pour vos courses, vêtements, restos, sorties, etc. ? Vous saurez ainsi immédiatement combien il vous reste à la fin du mois. Et ce montant peut alors être mis de côté sans le moindre problème. N’oubliez pas de prévoir une marge d’erreur pour les frais inattendus et calculez une moyenne sur une longue période.

Votre arme : votre plan d’épargne

Après avoir établi l’état de vos dépenses mensuelles, mieux vaut maintenant passer à l’élaboration de votre plan d’épargne. Attention, ne vous emballez pas ! Si, à la fin de chaque mois, vous avez toutes les difficultés du monde à atteindre votre objectif d’épargne mensuel, vous risquez de ne pas tenir longtemps. Les petits ruisseaux font les grandes rivières, ne l’oubliez pas…

Pour élaborer un plan d’épargne, commencez par définir un objectif final ou un montant mensuel que vous êtes sûr(e) d’atteindre. Avec le calculateur d’épargne de Wikifin, vous pouvez calculer combien de temps il vous faudra épargner pour arriver à votre objectif final. Vous pouvez aussi calculer le montant que vous atteindrez dans 5 ans avec ce montant mensuel. Vos objectifs sont ainsi clairement définis.

Une personne avertie…

Dépensez-vous toujours plus que prévu ? Résistez à la tentation grâce à une bonne préparation. N’emportez ainsi qu’une petite quantité de liquides pour vos sorties, en oubliant votre carte bancaire à la maison. Vous vous forcerez ainsi à réfléchir avant d’acheter quelque chose.

Évitez les magasins où vous achetez toujours beaucoup. Refusez le shopping du midi si vous savez que vous n’avez rien besoin de neuf, mais que vous ne pourrez pas résister. Et si vous devez tout de même vous y rendre ? Dressez alors une liste avant votre départ et tenez-vous-y.

Veillez à ce que le montant mensuel épargné soit déposé sur votre compte d’épargne au début du mois. De préférence, immédiatement après le paiement de votre salaire. Votre épargne passera ainsi inaperçue. Et si c’est vraiment nécessaire, vous pourrez faire le mouvement inverse.

L’épargne facile

Facilitez-vous la tâche avec un ordre permanent afin d’épargner automatiquement.  Ainsi, vous êtes sûr(e) qu’un montant fixe est versé tous les mois sur votre compte d’épargne.

Vous pouvez aussi vous « octroyer un salaire ». Via un ordre permanent d’épargne, vous pouvez choisir le solde qui doit rester sur votre compte à vue à la fin du mois. C’est votre « salaire ». Le reste est automatiquement transféré sur votre compte d’épargne.

Restez motivé(e) !

Le caractère répétitif de cette épargne mensuelle risque toutefois de rapidement vous peser. Si c’est le cas, pensez à l’objectif visé. Imaginez ce qu’un compte d’épargne bien garni peut représenter pour vous. Cet objectif est-il encore très éloigné dans le temps ? Essayez de le visualiser. Dès lors que vous voyez clairement votre objectif, il vous sera plus facile de tenir bon.

Il importe aussi de vous récompenser de temps à autre. En effet, une privation permanente risque d’être contreproductive. Mieux vaut vous permettre de temps à autre une petite extravagance de manière à pouvoir ensuite reprendre l’épargne de plus belle. Mais attention, faites preuve de modération, car vous risquez sinon de réduire à néant tous vos efforts.

With a little help from my friends

Si vous ne parvenez pas à vous raisonner et cédez aux achats impulsifs, vous pouvez faire appel à vos amis et à votre famille. Parlez-leur de vos bonnes résolutions d’épargner davantage. Lorsque vous serez sur le point de faire un achat inutile, ils pourront alors vous rappeler à l’ordre. Et ne jouez pas les indignés, car c’est vous qui étiez demandeur.

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Epargner ou investir vs. épargner et investir

Une question qui revient régulièrement à propos de l’épargne et des investissements : dois-je épargner et investir en même temps ou ne vaut-il pas mieux investir plutôt qu’épargner ? Comme la grande majorité des Belges, vous êtes un épargnant expérimenté. En raison du taux d’intérêt historiquement bas, votre compte d’épargne ne vous rapporte plus beaucoup. C’est pourquoi nous allons vous expliquer les possibilités une par une.

Épargner ou investir? D’abord épargner, puis investir!

Vous voulez commencer à investir ? Veillez d’abord à disposer d’une réserve d’argent sûre en cas d’urgence. Vous avez peut-être aussi des projets spécifiques pour lesquels vous aimeriez également mettre un peu d’argent de côté. Comment allez-vous vous y prendre pour tout mener à bien ? Et quelles formules d’épargne et de placement sont indiquées pour vos projets à court, moyen et long terme ?

Fonds flexibles et fonds de fonds : anticiper le marché

Vous avez soigneusement réfléchi à vos projets d’avenir et dressé l’inventaire de votre patrimoine et de vos besoins. Vous avez également une idée précise des incertitudes que vous voulez accepter pour obtenir un bon rendement. Une question se pose à présent : que faire maintenant ? Quelle est la bonne solution d’investissement en fonction de votre profil ? Lorsque vous investissez dans des fonds flexibles ou des fonds de fonds, il est peut-être inutile de répondre à cette question. En effet, ces fonds tentent de réagir au maximum aux conditions des marchés.

Un compte à l'étranger ? Le fisc vous tient à l'œil !

Vous possédez des comptes bancaires à l'étranger, mais déclarez vos impôts en Belgique ? Ou inversement : vous possédez un compte auprès d'une banque belge, mais vous n'êtes pas assujetti ici ? Dans ce cas, vous avez désormais tout intérêt à déclarer les revenus de ces comptes sur votre déclaration d'impôts, car votre banque fournira dorénavant chaque année des informations détaillées au fisc du pays dont vous êtes résident fiscalement. Telle est la conséquence du Common Reporting Standard (CRS), une initiative mise en place par l'OCDE et l'Union européenne. 

Investissements à rendement fixe : vous pouvez compter sur ce trio

Vous souhaitez investir avec un rendement fixe et une garantie du capital à l'échéance ? Dans ce cas, vous jetterez assez rapidement votre dévolu sur l’une ou l’autre forme d'obligations : comptes à terme, bons d'État et obligations d'entreprise. Qu'est-ce que ces investissements à rendement fixe ont encore à offrir ? Mise en perspective de leurs avantages et de leurs inconvénients respectifs.

AXA utilise des cookies pour faciliter la visite du site Internet. Plus d'infos

Autoriser les cookies