Epargner ou investir vs. épargner et investir

Préparer votre avenir Investir Epargner – 14 juillet 2017

Une question qui revient régulièrement à propos de l’épargne et des investissements : dois-je épargner et investir en même temps ou ne vaut-il pas mieux investir plutôt qu’épargner ? Comme la grande majorité des Belges, vous êtes un épargnant expérimenté. En raison du taux d’intérêt historiquement bas, votre compte d’épargne ne vous rapporte plus beaucoup. C’est pourquoi nous allons vous expliquer les possibilités une par une.

 
L'option la plus intelligente est de combiner l'épargne et les placements. Tout en respectant un équilibre adéquat, basé sur vos choix et votre propre rythme. Vous combinerez ainsi la sécurité et la perspective d'un rendement supérieur.

Epargne: les possibilités

  • Il existe plusieurs types de comptes d'épargne : les comptes d'épargne classiques, les comptes d'épargne en ligne, les comptes d'épargne à terme… Les conditions peuvent différer mais en règle générale, ils rapportent un taux de base majoré d'une prime de fidélité.
  • La différence entre un compte d'épargne réglementé et non réglementé a aussi son importance. La plupart des comptes sont réglementés: cela signifie que le produit des intérêts de 2015 est exonéré d'impôts jusqu'à concurrence de 1.880 euros (précompte mobilier). Les comptes d'épargne réglementés offrent donc un avantage fiscal.
  • Bon à savoir: grâce au régime de garantie des dépôts*, l'épargne est protégée jusqu'à concurrence de 100.000 euros par client et par banque, et non pas par compte d'épargne.
  • Et enfin il y a l'épargne-pension, qui constitue un placement d’un point de vue technique, même si elle porte le nom d'épargne.

Investir: à votre propre rythme et à votre guise

En plus d’épargner, vous pouvez également choisir d’investir votre argent. En investissant, vous vous concentrez sur un rendement potentiel. Vous pouvez investir de plusieurs façons :

  • des actions
  • des obligations, titres et bons d'Etat
  • des fonds de placement
  • Certains placements impliquent un risque faible, d'autres un risque accru. Un Agent bancaire AXA va toujours commencer par établir avec vous, de manière très structurée, votre profil d'investisseur afin  de déterminer si vous êtes plutôt un investisseur prudent ou si, au contraire, vous n'avez pas peur de prendre certains risques pour obtenir un revenu supérieur à terme. En même temps, vous pourrez examiner avec lui si vous possédez aussi des connaissances suffisantes pour la forme de placement que vous voudriez choisir.

    Intéressé par nos formules d’investissements ? Votre agent bancaire AXA définira avec vous un portefeuille optimal sur base de vos besoins.

    Finalement… épargner ou investir?

    Vous choisissez d’épargner

    En principe, vous aurez plus facilement accès à l'argent qui est en dépôt sur un compte d'épargne qu'à celui qui a été investi, puisqu'en matière de placements, il est question de long terme et de frais de sortie. L'épargne est donc le moyen par excellence de financer à court terme des coûts – parfois imprévus.

    À première vue, l'épargne semble plus sûre que les placements: ce que vous avez versé est conservé, vous percevez des intérêts et le système de garantie des dépôts vous protège jusqu'à concurrence de 100.000 euros par banque.

    Si vous épargnez surtout pour vos vieux jours (par exemple pour votre retraite), vous ne devez naturellement pas perdre l'inflation de vue. Pour vous donner un exemple: le taux d’intérêt des comptes d'épargne est actuellement si bas que votre rendement se réduira comme une peau de chagrin si vous tenez compte de l'inflation. Faites un bref calcul de ce que votre argent vaudra encore d'ici 10, 20 ou 30 ans pour une inflation déterminée.

    Vous choisissez d’investir

    Les placements peuvent produire un rendement supérieur, surtout à long terme, mais le risque d'un gain minime ou nul, voire même de la perte d'une partie de votre mise de départ (parfois même la totalité de votre mise) est bien réel. Vous pouvez limiter ces risques par une bonne diversification de votre portefeuille et une épargne à long terme, soit à partir de 15 ans. Quoi qu'il en soit, prenez vos renseignements bien à temps et demandez conseil à votre Agent bancaire AXA.

    Conclusion: épargner et investir, selon un subtil équilibre

    L'option la plus intelligente est de combiner l'épargne et les placements. Epargnez pour les dépenses à court terme et investissez pour plus tard. Tout en respectant un équilibre adéquat, basé sur vos choix et votre propre rythme. L’épargne est conçue comme une réserve pour les dépenses imprévues, mais vous pouvez bien sûr investir davantage si vous n’avez pas besoin d’épargner.

    Vous combinerez ainsi la sécurité et la perspective d'un rendement supérieur. Pour cela, vous devez bien sûr avoir mis un peu d'argent de côté, mais un placement intéressant est déjà possible pour un montant bas, par exemple 25 euros par mois.

    Plus d'infos?

    *Un système de garantie des dépôts offre une certaine protection pour les actifs des titulaires de compte si une banque fait faillite.

    Conseils et questions sur nos produits

    Contactez votre Agent bancaire AXA

    Plus d'articles à ce sujet

    Des gestionnaires de fonds renommés étoffent l'offre en investissement

    Cela fait des années qu'AXA Banque collabore avec AXA Investment Managers pour proposer des solutions d’investissement. Nous étendons à présent notre offre avec une sélection variée et qualitative de fonds des gestionnaires de fonds Amundi et Econopolis. Et c'est une bonne chose pour vous ! Vous bénéficiez d'un choix plus vaste pour étendre votre portefeuille d’investissements. En matière de gestion, mais aussi si vous souhaitez mettre l'accent sur des secteurs ou thèmes spécifiques.

    Plus d'infos

    Investissements : quels experts vous assistent chez AXA Banque ?

    Faibles taux d'intérêt sur les comptes d'épargne, inflation importante, projets à moyen et long terme, préparation de votre pension... De nombreuses raisons existent pour vous inciter à chercher à faire fructifier votre capital. Vous n'avez ni le temps ni l'expérience pour le faire vous-même ? Investissez dans des fonds et confiez votre capital à des spécialistes !

    Plus d'infos

    L’économie mondiale à la peine en juin 2022

    Après plusieurs mois de résilience, la consommation américaine commence à marquer le pas. La zone euro est aussi de plus en plus menacée et même le secteur des services montre des signes de faiblesse. L’inflation a atteint de (nouveaux) plus hauts historiques. La Fed (Réserve fédérale américaine) a donc dû augmenter ses taux directeurs de 75 points de base en juin, tandis que la BCE (Banque centrale européenne) devrait aussi passer à l’action en juillet. 

    Plus d'infos

    Forte inflation en mai 2022, et les menaces de sa durée

    L’inflation reste le sujet préoccupant en mai 2022, plus particulièrement sa persistance dans le temps alimentant les craintes de désancrage des anticipations d’inflation. Dans ce contexte, les banques centrales ont peu d’alternatives, en particulier aux États-Unis et au Royaume-Uni. En zone euro, l’activité économique tient bon, mais les perspectives s’assombrissent pour le deuxième semestre alors même que la BCE a d’ores et déjà entériné deux hausses de taux en juillet et septembre.

    Plus d'infos

    Comment investir ? Régulièrement

    Existe-t-il un moment idéal pour investir ? C’est LA question que se posent les investisseurs tant expérimentés que débutants. Tentons d’y répondre en évoquant différentes solutions d'investissement pour celles et ceux qui recherchent un rendement potentiel, à côté d’une réserve d'épargne suffisante pour les imprévus.

    Plus d'infos