La Flandre favorise la construction et rénovation éco-énergétiques

Vous loger Construire Emprunter – 02 mars 2020

À partir de 2021, chaque nouvelle construction destinée au logement en Europe devra être « Quasi neutre en énergie » (ou Q-ZEN). En Flandre, le niveau de consommation d’énergie ou niveau E est donc progressivement ramené à E30, la norme obligatoire à partir de 2021. Le gouvernement flamand souhaite également encourager les propriétaires de logements existants à rénover de manière économe en énergie et propose un niveau E maximum de 60 d’ici 2050. Quel est le bilan en Flandre ? Par ailleurs, que recevez-vous du gouvernement flamand en échange d’un logement Q-ZEN ou de travaux de rénovation réduisant considérablement le niveau de consommation énergétique ?

Habitations neuves en Flandre déjà quasi neutres en énergie (Q-ZEN)

Construire et rénover éco-énergétiques représentent l’avenir.
Les nouveaux logements construits en Flandre sont déjà plus économes en énergie que la norme, mais les logements existants sont beaucoup moins performants en matière d’efficacité énergétique.

Tous ceux qui ont construit un nouveau logement en Flandre ces dernières années n’ont pas attendu 2021 pour construire en Q-ZEN. En effet, les nouveaux logements construits en Flandre sont déjà plus économes en énergie que la norme.

D’après les données les plus récentes (de 2018), les logements de construction récente se situaient déjà à un niveau E moyen de 19. Pas moins de 8 maisons sur 10 construites en 2018 étaient quasi neutres en énergie.

En échange, toute personne qui construit un logement économe en énergie en Flandre bénéficie d’une réduction de 50 % sur le précompte immobilier pendant 5 ans si le niveau E est au maximum de 30. Si votre maison atteint un niveau E de maximum 20, vous ne payez même aucun précompte immobilier pendant 5 ans.

Un logement Q-ZEN, rien que des avantages

  • conforme à la norme européenne
  • une faible consommation d’énergie pour le chauffage, la ventilation, le refroidissement et l’eau chaude et donc une très faible facture énergétique
  • un confort accru par une réduction des pertes de chaleur et des courants d’air
  • diverses subventions, primes et ristournes
  • lutte contre le changement climatique par une réduction de la dépendance aux combustibles fossiles (l’énergie encore nécessaire provient principalement de sources d’énergie verte)
  • au moment de la revente, une valeur supérieure à celle d’un logement qui n’est pas aussi économe en énergie.

Consultez le site IedereenBEN.be (construireq-zen.be pour la Wallonie) pour découvrir comment approcher les bâtiments quasi neutres en énergie.

Rénovation peut et doit être plus éco-énergétique

Bien que les logements neufs décrochent d’excellents scores, une grande partie des logements existants en Flandre restent cependant beaucoup moins économes sur le plan énergétique. C’est ce qui ressort des scores des certificats de performance énergétique des bâtiments (PEB), qui doivent être établis depuis plus de 10 ans lors de la vente ou de la location d’un logement.

  • Seuls 5 % d’entre eux reçoivent un label A (le niveau E cible est inférieur à 60).
  • À peine 7 % des logements existants obtiennent un label B, ce qui peut être comparé à un niveau E compris entre 100 et 60.
  • Plus d’un tiers des logements existants construits avant l’introduction des prescriptions minimales en matière de performance énergétique en 2006 sont encore pourvus du label F (très faible).

Il y a donc encore beaucoup à faire en matière de rénovation éco-énergétique ou de rénovation des logements existants. C’est pourquoi le gouvernement flamand a créé le terme « BENOveren » : Beter rENOveren (Mieux rÉNOver).

Par ailleurs, dès 2021, une rénovation, au moins partielle, deviendra obligatoire dans les cinq ans suivant l’achat ou l’héritage d’une maison. Si la maison ne répond pas aux normes énergétiques, vous devez effectuer au moins trois des rénovations suivantes dans un délai de cinq ans :

  • isoler le toit
  • isoler les murs
  • isoler les fenêtres : verre et profilés
  • isoler les sols
  • installer une chaudière à condensation (si l'ancienne chaudière est âgée de 15 ans ou plus)
  • installer une chaudière à énergie renouvelable : pompe à chaleur ou chaudière solaire

le blog Marche à suivre pour une maison peu énergivore vous permet d’apprendre comment mieux rénover un logement ou comment le rendre plus économe en énergie, étape par étape.

Interventions pour les rénovations énergétiques majeures

  • réduction du précompte immobilier

  • Une réduction du précompte immobilier est également accordée dans le cas d’une rénovation énergétique importante. Il s’agit d’une rénovation dans laquelle les installations techniques sont entièrement remplacées et au moins 75 % de l’enveloppe extérieure (la face extérieure d’une maison) est isolée (a posteriori).

    Si vous introduisez une demande de permis de construire pour une rénovation énergétique importante et que vous atteignez un niveau E maximum de E90, vous ne payez que la moitié du précompte immobilier pendant 5 ans. Si le niveau E est ramené à un maximum de E60, le précompte immobilier est même totalement supprimé pendant cinq ans.

    Plus d’informations sur les subventions et primes : www.energiesparen.be/subsidies

  • réduction des droits d’enregistrement à l’achat d’un logement ayant fait l’objet de rénovations énergétiques importantes.

  • En Flandre, depuis le 1er janvier 2020, vous ne payerez plus que 5 % de droits d’enregistrement sur le prix d’achat au lieu de 6 % lorsque vous achetez un bien existant (en tant qu’habitation unique) et que vous y faites une rénovation énergétique complète dans les 5 ans. C’est ce que vous avez l’intention de faire ? Faites en sorte que le notaire l’inclue dans l’acte.

    En savoir plus ? Lisez Flandre : droits d’enregistrement à 6 % pour l’achat de votre habitation. 

TVA réduite ou prime à la démolition pour la démolition et la reconstruction

De nombreux logements flamands ne méritent même pas une rénovation majeure. Une démolition et une reconstruction constituent alors la seule issue possible. Dans les centres-villes flamands (et dans certaines communes bruxelloises), c’est le taux réduit de TVA de 6 % qui s’applique. Si vous habitez dans une autre commune flamande et faites démolir et reconstruire votre maison économe en énergie, vous recevrez désormais une prime à la démolition de max. 7 500 euros.

Vous songez à un logement économe en énergie ?

Faites une simulation de votre prêt-logement et vous aurez immédiatement une idée plus précise de la répercussion mensuelle sur votre budget. Ou calculez votre mensualité pour un prêt vert pour de travaux de rénovation économiseurs d’énergie.

guide immo

Vous trouverez un tas d’autres informations précieuses sur tout ce qui touche à la construction, la rénovation et la transformation dans le guide immo d’AXA Banque.

76 pages pleines d’inspiration, d’astuces et de conseils pour mener à bien votre projet immobilier.

Téléchargez maintenant votre exemplaire.

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Acheter une maison à rénover et à retaper (ou démolir) : à quoi devez-vous faire attention ?

Pour sa maison, le Belge préfère généralement les constructions neuves ou du moins les maisons prêtes à être emménagées. Toutefois, pour des raisons budgétaires et en raison des exigences de plus en plus strictes en matière de performance énergétique des bâtiments, nous devrons à l’avenir de plus en plus souvent opter pour une maison existante à rénover. Pour certaines maisons, une rénovation énergétique aussi importante n'est pas profitable, et il n'y a alors qu'une seule solution : tout démolir et reconstruire. Quand opter pour l'une ou l'autre option ? Nous vous aidons à prendre la bonne décision.

Plus d'infos

Construire ou acheter une maison : ce qu’il faut prendre en compte

Vous envisagez de construire une maison dans un avenir proche ? Ou bien vous pensez plutôt acheter une maison et éventuellement la rénover ? Différentes considérations sont absolument à prendre en compte si vous voulez habiter le logement de vos rêves. Le budget disponible est un facteur déterminant, mais d'autres éléments jouent un rôle dans le choix entre l'achat ou la construction d'une maison.

Plus d'infos

Le Belge préparé à l’achat de son premier logement

Les acheteurs d’un premier logement restent-ils dans le budget prévu ? Combien d’argent ont-ils dû mettre sur table pour l’achat et quelles sont les différences en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles ? Et quelle partie du revenu mensuel les acheteurs d’un premier logement consacrent-ils au remboursement du crédit hypothécaire ? Voilà des questions pertinentes qu’AXA Banque a demandé au bureau d’études de marché Ipsos, de poser à 1001 jeunes Belges de 22 à 35 ans concernant l’achat de leur première habitation. Voici leurs réponses.

Plus d'infos

Quels sont les frais de notaire pour un achat immobilier ?

Que vous passiez l’acte d’achat d’une maison ou que vous signiez des contrats avec un architecte, un entrepreneur ou un promoteur immobilier, il importe que votre signature soit le résultat d’une décision rationnelle. Le notaire fait partie de ces personnes qui, comme le banquier ou le fiscaliste,  peuvent vous conseiller utilement.  Ses conseils sont généralement gratuits, mais ses recherches et ses actes notariés, eux, ont un coût. En voici le détail.

Plus d'infos

Vendre votre grande maison pour un appartement : comment financer l’opération ?

Vendre votre maison familiale pour acheter un logement plus petit et plus confortable, pourquoi pas. C’est une décision assez logique à partir d’un certain âge, nombreux sont d’ailleurs les seniors qui sautent le pas et vont vivre en appartement. Voici quelques pistes pour vendre votre logement actuel et financer votre nouvel achat dans les meilleures conditions.

Plus d'infos