8 conseils à éviter absolument pour votre portefeuille de fonds !

Préparer votre avenir Investir – 09 février 2016

Un portefeuille composé de fonds sains, c’est capital. Nous sommes certains que, en investisseur responsable, vous ne voudrez suivre AUCUN de ces 8 (très) mauvais conseils de placement.
  1. Votre profil d’investisseur date ? Ne perdez pas temps à vérifier s’il est toujours en ligne avec vos besoins actuels et vos ressources financières du moment.
  2. Ne doutez jamais : suivez uniquement votre intuition sans jamais remettre en question la composition de votre portefeuille.
  3. Partez à l’aventure : n’imitez pas ces investisseurs qui restent dans les rails, le frisson des fonds inconnus est si tentant !
  4. Jouez au feeling, soyez réactif : vendez à la baisse sans hésiter, gardez à tout prix un fonds en perte de vitesse, surtout si des spécialistes vous affirment que des fonds comparables offrent de meilleures perspectives.
  5. N’écoutez pas ceux qui diversifient leurs placements parce que, soi-disant, un portefeuille qui investit dans différentes classes d’actifs peut rapporter des rendements plus stables chaque année.
  6. Votre portefeuille de placements est entre les (bonnes) mains d’un gestionnaire ? Pourquoi alors devoir régulièrement faire le point de la situation de votre portefeuille ? Vous avez d’autres choses à faire, non ?
  7. Le secteur dans lequel vous avez fortement investi connait de grandes difficultés ? Ce n’est certainement que tempête passagère. Faites le gros dos sans vous remettre en cause.
  8. Faites confiance dans le court terme et le one-shot. Ne croyez pas ceux qui disent que, si vous ratez les 10 meilleurs cours de bourse de ces 10 dernières années, vous risquez de voir vos bénéfices partir en fumée. Ou que, sur le long terme, les mauvaises années boursières sont compensées par des périodes plus lucratives.

Plus sérieusement, retenez qu’investir se fait d’abord et avant tout à votre rythme, avec le soutien de votre Agent bancaire AXA. Lisez aussi « Investir : Vrai ou Faux ? »

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Après une excellente année 2017 pour les investissements, que peut-on attendre de 2018 ? Partie 1

Quelles sont nos attentes pour 2018 au niveau macro-économique et quel pourrait être leur impact sur les marchés financiers ? Nous allons vous l'expliquer dans trois blogs consécutifs –  détour obligatoire pour toute personne intéressée par les investissements. Nous commençons par l'environnement économique général ; nous nous focaliserons ensuite dans le deuxième article sur les États-Unis et l’Europe. Dans le troisième et dernier blog, nous nous attarderons sur les marchés financiers et ferons un résumé de la situation.

La force des intérêts sur les intérêts

Einstein a décrit les intérêts composés comme la plus grande force de l’univers. On pourrait également le reformuler : les petits ruisseaux font les grandes rivières. Et le fruit de cette accumulation pourrait bien être encore plus grand que vous ne le pensez. Découvrez la puissance des intérêts sur des intérêts, avec l’exemple de l’effet boule de neige de l’épargne-pension.

Les marchés boursiers restent très performants

On se dirige vers une année boursière 2017 très performante : la valorisation des actions est très élevée au niveau mondial sur la base d'excellents résultats d'exploitation et de taux longs toujours très bas. Nous nous attendons à ce qu'ils remontent légèrement, même si les banques centrales ont annoncé qu'elles allaient progressivement modifier leur politique. C'est ainsi que la Banque centrale européenne (BCE) va diminuer les achats d'obligations. Les marchés d'actions américains ont également atteint de nouveaux records. La question est : la tendance va-t-elle se poursuivre sous l'administration Trump ? 

Combien coûte un séjour en maison de repos ?

Le prix d’un séjour en maison de repos ne hante sans doute pas vos pensées à l’heure actuelle. Il est pourtant essentiel de vous y prendre à temps pour constituer un patrimoine, ou envisager un revenu complémentaire. En effet, la pension moyenne ne suffit souvent pas à financer un séjour en maison de repos.

AXA utilise des cookies pour faciliter la visite du site Internet. Plus d'infos

Autoriser les cookies