Une majorité de jeunes préfèrent un logement à faible consommation énergétique et clé sur porte

Vous loger Construire Emprunter – 16 mai 2019

3 Belges sur 4 qui achètent leur premier logement attachent beaucoup d’importance aux logements à faible consommation énergétique. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par le cabinet d’études InSites Consulting* pour le compte d’AXA Banque auprès de propriétaires récents et futurs à propos de l’achat de leur premier logement. Ils semblent toutefois moins enclins à retrousser leurs manches eux-mêmes pour ce logement économe en énergie, car la majorité préfère une nouvelle construction ou une maison existante clé sur porte en bon état à une maison existante qui doit être entièrement rénovée. Pourquoi ? Découvrez-le dans cet article.

Intérêt en déclin pour la rénovation

jeunes préfèrent logement clé sur porte à basse consommation 
La plupart des jeunes veulent une habitation parachevée sans devoir faire trop de choses eux-mêmes. Cela leur permet non seulement d'estimer plus facilement leur consommation de temps, mais aussi le coût final.

Les rénovations sont de moins en moins populaires, surtout chez les jeunes de moins de 35 ans. L’étude indique que la plupart préfèrent ne pas acheter une habitation nécessitant de grands travaux de transformation. La plupart des jeunes à la recherche d’une première habitation ou qui ont récemment acheté un logement veulent une maison clé sur porte : 40 % choisissent une construction neuve (par exemple, clé sur porte) et 44 % veulent une habitation existante en bon état (par exemple avec seulement quelques petits travaux de décoration). Aujourd’hui, à peine 16 % des jeunes préfèrent une maison nécessitant des rénovations majeures, contre 24 % il y a deux ans.

Que choisit le jeune (< 35 ans) lorsqu’il achète un premier logement ?

2019 2017
Une construction neuve en collaboration avec un architecte  17% 20%
 Une construction neuve « clé sur porte »  16% 14%
Une construction neuve, réalisée par un promoteur immobilier 7% 8%
Une habitation existante en bon état (pas ou peu de travaux) 44% 34%
Une habitation existante nécessitant une rénovation importante 14% 18%
Une habitation existante devant être pratiquement intégralement rénovée 2% 6%

« Les Belges optent de plus en plus pour une habitation immédiatement achevée et habitable », explique Eva Vanhoorne, experte de l’agence de communication à l’origine des campagnes « Construire Q-ZEN » et « Ik BENOveer » et « mijnBENOvatie » en Flandre. « Les habitations qui nécessitent peu, ou pas de travaux de rénovation, comme des maisons neuves clé sur porte, ou une habitation récemment rénovée, sont donc très populaires »

« Une raison possible, c’est que nous menons tous des vies agitées et ne voulons pas ou ne pouvons pas libérer du temps pour des travaux de rénovation. La plupart des jeunes veulent une habitation parachevée sans devoir faire trop de choses eux-mêmes. Cela leur permet non seulement d'estimer plus facilement leur consommation de temps, mais aussi le coût final. »

Un plus grand accent sur la rénovation efficace sur le plan énergétique : “Mieux rénover” (BENOveren)

Pour Eva Vanhoorne, cependant, cette évolution n’est pas tenable à long terme. « En Belgique, seulement 50 000 nouvelles unités de logement sont disponibles chaque année, alors qu'il y a 4 500 000 logements existants. Dans les années à venir, de nombreux jeunes n’auront d’autre choix que d’acheter et de rénover une maison existante, même s’ils préfèrent au départ une construction neuve. « C’est pourquoi il est important de mettre l’accent sur le “Mieux rénover”, à savoir les travaux de rénovation en vue d’économiser l’énergie. »

Acheter ou construire une maison ? Continuer à louer peut-être ?

Notre outil en ligne Acheter ou louer vous permet de découvrir la solution qui convient le mieux à votre situation.

Faites le test en ligne ou simulez votre crédit-logement.

*Au début janvier, le bureau d’étude InSites Consulting a interrogé pour le compte d’AXA Banque 600 propriétaires récents et futurs à propos de l’achat de leur premier logement. L’échantillon était constitué de Belges ayant acheté leur premier logement ces 3 dernières années ou recherchant activement un bien.

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Quelle est la mission de l'architecte ?

La vocation de l’architecte est de participer à tout ce qui relève de l’aménagement de l’espace et, plus particulièrement, de l’acte de bâtir. Il élabore des plans bien sûr, mais pas seulement.

Plus d'infos

Quel est le rôle de l'architecte ?

Atout majeur de l'architecte : sa qualité d’écoute. Parce que vous avez votre façon de vivre et vos goûts personnels. Vos besoins, vos préférences, votre mode de vie, l’évolution possible de votre famille, autant d’éléments grâce auxquels l’architecte vous aide à définir votre projet : disposition des lieux, utilisation judicieuse des surfaces, organisation des volumes intérieurs, aspect extérieur… Ajoutons à cela ses conseils et compétences techniques et voilà posée la première pierre de votre projet immobilier !

Plus d'infos

Combien ça coûte, un architecte ?

Il n’existe pas de tarif standard, chaque architecte détermine lui-même le taux de ses honoraires. Ceux-ci peuvent être calculés selon un pourcentage de la valeur des travaux réalisés, consister en un montant forfaitaire ou se baser sur une rémunération horaire. Il peut également s’agir d’une combinaison de ces différentes possibilités. Et concrètement, on paie combien ?

Plus d'infos

L'assurance flamande logement garanti: protection gratuite de votre habitation

Lorsque vous contractez un crédit hypothécaire pour la construction, l'achat et/ou la rénovation d'un logement et remplissez certaines conditions d'admission, vous pouvez introduire une demande d'assurance logement garanti auprès de l'Autorité flamande. Cette assurance est entièrement gratuite et vous aidera à poursuivre le remboursement de votre crédit en cas de chômage ou incapacité de travail survenant subitement.

Plus d'infos