Hausse des prix de l'énergie : comment gérer en tant qu'entrepreneur ?

Entreprendre et réussir Entreprendre Crédit professionnel Actualités – 06 octobre 2022

La crise actuelle de l'énergie ne pèse pas uniquement sur le portefeuille des ménages, elle impacte également celui des entreprises. Les prix de l'énergie ont explosé ces derniers mois et, en votre qualité d'entrepreneur, il ne vous est pas toujours possible de répercuter intégralement cette hausse sur vos clients. Cela engendre donc une érosion de vos marges bénéficiaires. Grâce à certains investissements économiseurs d'énergie ou vous permettant de produire votre propre énergie, vous pouvez réduire l'impact de la hausse des prix de l'énergie sur votre entreprise, voire en tirer carrément profit.

la hausse des prix de l'énergie
La hausse des prix de l'énergie vous touche également ? Aidez votre entreprise à devenir plus autonome sur le plan énergétique. Prenez rendez-vous avec votre Agent bancaire AXA pour en savoir plus.

Il n’est malheureusement plus nécessaire d'expliquer pourquoi les prix de l'énergie sont en hausse : les événements qui se déroulent actuellement sur la scène internationale sont suffisamment éloquents et, en tant qu'entrepreneur, vous n'avez hélas aucune prise sur ces éléments. Instabilité géopolitique en Russie et en Ukraine fait grimper non seulement les prix du gaz mais aussi ceux de l'électricité. Une situation qui échappe totalement à notre contrôle, à vous comme à nous, et dont nous pouvons juste espérer qu'elle se normalise au plus vite. En attendant, c’est au gouvernement qu’il revient de s’efforcer d’alléger la facture finale, mais vous pouvez, vous aussi, apporter votre pierre à l’édifice.

Baisse des taxes et indépendance énergétique nationale : les choix du gouvernement

Le gouvernement a deux options pour reprendre le contrôle du dossier énergétique. A court terme, il a tout d'abord décidé de diminuer les taxes sur l'énergie. Mais même sans taxes, l'énergie reste chère.  Ensuite, à plus long terme, il doit veiller à ce que la Belgique soit moins tributaire du marché international de l'énergie en investissant dans la production d’énergie sur son propre territoire. Un projet à long terme dont les Belges ne ressentiront pas l'impact sur leur portefeuille dans les années à venir.

Des investissements économiseurs et producteurs d'énergie comme bouée de sauvetage personnelle

Morale de l'histoire : en tant qu'entrepreneur, il va vous falloir prendre vous-même les choses en main si vous voulez garder le contrôle de votre facture d'énergie. Vous pouvez le faire, d'une part, à l'aide d'investissements économiseurs d'énergie et, d'autre part, d'investissements producteurs d'énergie. L’idéal pour vous mettre à l’abri de ces prix volatils c’est un savant mélange entre ces deux types d’investissement.

Vous pouvez ainsi, d'une part, adopter des mesures d'économie d'énergie. Notamment via l'optimisation du score PEB de votre bâtiment, en investissant entre autres dans une bonne isolation, du vitrage à haut rendement ou une installation de chauffage plus efficace. D'autre part, vous pouvez diminuer la consommation énergétique de vos équipements de travail en remplaçant vos anciens véhicules et machines. Et enfin, il peut aussi être intéressant de modifier légèrement votre comportement, en diminuant le thermostat de 1 degré ou en conduisant un peu moins vite, par exemple

Par ailleurs, vous pouvez investir dans des mesures de production d'énergie. Exemples classiques : des panneaux solaires, une pompe à chaleur ou la la géothermie, qui vous permet d'exploiter la chaleur du sol. Mais vous pouvez aussi opter pour une solution moins conventionnelle, comme la cogénération, qui consiste à récupérer la chaleur produite par la génération d'énergie pour chauffer un immeuble commercial. Une option qu’il vaut mieux combiner à une capacité de stockage telle qu’une batterie domestique. Vous ne perdez ainsi pas une « goutte » de l'énergie produite.

Comment financer ces investissements ?

C'est bien beau tout ça, mais comment financer ces investissements ? Ce type d’investissements n’est généralement pas donné, raison pour laquelle le gouvernement propose nombre de subsides et un accompagnement.

Aperçus des subsides

Mais même avec des subsides, la facture reste salée. Un crédit vous permet d’emprunter le montant restant et de le rembourser sur la durée de vie économique de votre projet. Vous ne remboursez ainsi chaque mois qu'une petite partie de votre investissement. Le bénéfice mensuel que vous réalisez sur votre facture énergétique grâce à ces investissements devrait théoriquement suffire pour cela. Quoi qu'il en soit, cela vous permettra d’être moins tributaire du marché de l'énergie et de limiter l’impact de toute nouvelle hausse de prix sur votre budget. Et vous continuez à pouvoir proposer à vos clients des prix compétitifs, sans devoir grignoter pour cela vos marges bénéficiaires.

Les prêts que propose AXA Banque aux professionnels sont adaptés aux investissements économiseurs d’énergie. AXA Banque s'engage à lutter contre le changement climatique et est donc prête à examiner toute initiative en faveur du climat et de sa protection. Le climat est un projet qui nous concerne tous. 

Découvrez nos prêts pour professionnels.

Vous voulez devenir (plus) autonome sur le plan énergétique et aimeriez avoir une idée du budget nécessaire ?

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Crédit fournisseur ou escompte fournisseur : quelle option est la plus intéressante ?

Votre fournisseur vous propose souvent deux options de paiement : soit vous payez directement dans le délai de paiement de la facture, soit vous faites appel à un report de paiement. Dans le premier cas, vous bénéficiez généralement d'une remise (‘escompte fournisseur’), dans le deuxième, des intérêts vous sont portés en compte (‘crédit fournisseur’). Quelle est la meilleure option et existe-t-il encore d'autres options ? Lisez la suite pour découvrir vos options.

Plus d'infos

La facturation numérique peut-être bientôt obligatoire ?

Les factures numériques présentent de nombreux avantages. Bien que la pratique soit déjà bien ancrée dans les mœurs, tous les entrepreneurs ne l'ont pas encore adoptée. Le gouvernement propose à présent de rendre l'e-invoicing (ou facturation numérique) obligatoire, sauf si le client demande expressément une version papier.

Plus d'infos

Indépendant à titre complémentaire : un tremplin vers l'entrepreneuriat à temps plein

Vous avez parfois le sentiment que vous auriez une meilleure rémunération en tant qu’indépendant, mais vous n'êtes pas prêt à renoncer à votre rémunération en tant que salarié ? Ou vous avez repéré une opportunité sur le marché, mais vous hésitez à lâcher votre emploi pour la saisir ? Pourquoi ne pas tenter le coup comme indépendant à titre complémentaire ? Vous gardez ainsi la stabilité de votre emploi actuel, mais donnez une chance à vos rêves. Après vos heures de salarié, il est vrai. Comment devenir indépendant à titre complémentaire ? Suivez le guide.

Plus d'infos

Pourquoi utiliser une carte de crédit pour entrepreneurs ?

Vous hésitez à demander une carte de crédit professionnelle ? Pour un coût annuel limité, la carte de crédit la plus simple, comme Visa4pro, vous permet de mieux gérer vos finances professionnelles, de protéger votre patrimoine privé et de partir en voyage l'esprit tranquille. La carte fait l'objet d'un décompte mensuel sur votre compte à vue professionnel : inutile de vous tracasser pour rembourser dans les délais.

Plus d'infos

Votre Agent bancaire AXA vous aide volontiers