Des travaux à faire dans le logement que vous avez en vue ? Evaluez-les bien avant de vous lancez.

Vous loger Emprunter Construire – 10 février 2017

Vous avez vu une maison ou un appartement qui vous plaît. Il y a peut-être certains travaux à réaliser. Comment savoir si le jeu en vaut la chandelle ?

achter et rénover
N’attendez pas d’avoir trouvé la maison de vos rêves pour prendre rendez-vous à la banque.

Si vous avez vu une maison ou un appartement intéressant(e) qui nécessite pas mal de travaux, demandez à un architecte ou à un autre spécialiste de passer la visiter.

Cette mission unique lui permettra de vous dire

  • si le bien vaut le prix demandé,
  • quelles sont les rénovations à effectuer immédiatement et les interventions moins urgentes.

A partir de ces données, cet expert pourra dresser une estimation des frais. Vous pourrez alors vous rendre à la banque pour obtenir un calcul final de votre emprunt et de ses mensualités. Vous pouvez déjà faire une première simulation.

Quoi qu’il en soit, n’attendez pas d’avoir trouvé la maison de vos rêves pour prendre rendez-vous à la banque. En fonction de vos revenus, de votre situation familiale et professionnelle et de vos ambitions, vous pourrez déjà avoir un ordre de grandeur pour votre budget. Une information bien utile pour la recherche de votre futur logement.

Vous avez trouvé la perle rare ? Lisez "A vendre : maison à rénover. Comment estimer le coût des travaux ?"

Si vous envisagez des rénovations ou transformations, vous avez peut-être droit à une ou plusieurs primes octroyées par l’Etat, la commune, la province ou encore un gestionnaire de réseau. Tout dépend d’une série de conditions spécifiques. Cela vaut la peine de bien se renseigner !

Plus d’infos sur les primes ? Surfez sur :

Vous trouverez un tas d’autres informations précieuses sur tout ce qui touche à la construction, la rénovation et la transformation dans notre guide immo.

guide immo 2017

76 pages pleines d’inspiration, d’astuces et de conseils pour mener à bien votre projet immobilier. Votre exemplaire gratuit du guide immo vous attend chez votre Agent bancaire AXA. 

Réservez maintenant votre exemplaire

 

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Le bonus-logement en Région wallonne: le chèque-habitat

Depuis la mi-2014, les avantages fiscaux octroyés pour un crédit hypothécaire souscrit pour acheter ou construire une habitation propre sont des compétences régionales. L'avantage fiscal octroyé sur les crédits logements varie donc d'une région à l'autre. Quels sont ces avantages fiscaux en Wallonie ?

Quel avantage fiscal votre crédit hypothécaire vous réserve-t-il ?

Lorsque vous souscrivez un crédit hypothécaire pour acheter ou construire votre logement, vous bénéficiez d'avantages fiscaux. C’était, jusqu’il y a peu, le bonus-logement fédéral, mais depuis mi-2014, la fiscalité des crédits hypothécaires fait partie des compétences des régions. Chacune d’entre elles accorde ainsi son propre avantage fiscal sur les crédits logements pour habitation propre. Comment le bonus-logement se présente-t-il désormais en Wallonie, en Flandre et en Région de Bruxelles-Capitale ? Voici un aperçu.

Quid du bonus-logement en Région de Bruxelles-Capitale ?

Depuis mi-2014, les avantages fiscaux octroyés pour un crédit hypothécaire souscrit pour acheter ou construire une habitation propre sont des compétences régionales. L'avantage fiscal octroyé sur les crédits logements varie donc d'une région à l'autre. Quels sont ces avantages à Bruxelles ?

Déduire fiscalement votre assurance solde restant dû ?

Les primes que vous payez pour l'assurance solde restant dû souscrite dans le cadre de votre crédit hypothécaire peuvent vous faire bénéficier d’une réduction d’impôt. C’est une possibilité, pas toujours un must. La déduction fiscale de votre assurance solde restant dû n'est en effet pas toujours possible et elle ne vous garantit pas non plus systématiquement un avantage fiscal. Découvrez dans quels cas vous pouvez déduire fiscalement vos primes et pour quelles raisons il est souvent préférable de ne pas le faire.