Louer une habitation pour la première fois ? Ce que vous devez savoir.

Vous loger Budget Emprunter – 10 mai 2017

Vous allez louer une habitation pour la première fois ? Félicitations ! Afin de démarrer au mieux votre nouvelle vie, il est important de bien se préparer et d'avoir une idée des coûts. Et de la manière d'y pourvoir.

coûts mensuels logement
Si vous louez une première habitation, vous devez tenir compte d'un certain nombre de frais.

Quels sont les coûts ?

Si vous louez une première habitation – une maison ou un appartement – vous devez tenir compte de différents éléments. Un aperçu :

Coûts uniques

  • Le déménagement même (camion de déménagement et/ou ascenseur)
  • La garantie locative : un compte d'épargne bloqué contenant en général 2 à 3 mois de loyer comme assurance contre les départs anticipés ou les éventuels dommages. Ce montant vous est en principe restitué à la fin du contrat de location.
  • Les frais de raccordement : frais de contrat pour l'énergie, l'Internet, la télévision, etc.
  • Le mobilier tel que les meubles, les appareils ménagers, la décoration, les ustensiles, etc.

Coûts mensuels

  • Le loyer. Certains bailleurs indexent le prix du loyer chaque année. (renseignez-vous auprès de votre propriétaire)
  • Les coûts communs : parfois compris dans le prix de location, parfois pas. Il peut s'agir d'un montant supplémentaire au prix de location et destiné à couvrir, par exemple, le nettoyage du hall et des escaliers. Demandez au bailleur.
  • Énergie : électricité, gaz et eau. Prenez contact avec un fournisseur d'énergie.
  • Internet, télévision, téléphonie fixe. Contactez l'un des fournisseurs pour avoir un aperçu des coûts.
  • Coûts des déchets (différents selon la commune. Jetez un coup d'œil sur le site Web de votre lieu de résidence).
  • Vidange d'une fosse d'aisance ou d'une fosse septique.

Coûts annuels

  • Assurance habitation (également connue sous le nom d'assurance incendie) + assurance familiale. Pas obligatoire légalement, mais conseillée et généralement demandée par le bailleur.
  • Taxe provinciale et/ou communale. Le coût de celle-ci varie selon la commune et ne comprend pas la même chose partout. Prenez contact avec votre commune pour plus d'informations.

Comment financer ?

Comme vous pouvez le constater, il y a un certain nombre de frais à prendre en compte. Pour les jeunes adultes ayant un revenu fixe mais peu d'argent épargné, il n'est pas toujours facile d'assurer tous ces coûts. Une option est de continuer à épargner un peu avant de louer. Raison pour laquelle de nombreux jeunes continuent à habiter chez leurs parents après leurs études.  Contracter un prêt personnel est une autre solution.

Ainsi, vous pouvez étendre les coûts et être indépendant sans devoir utiliser toute votre épargne.

Questions ?

Vous voulez discuter de vos possibilités financières avec un spécialiste ? Prenez rendez-vous avec un agent de votre région.

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Crédit hypothécaire : l' ESIS, à quoi ça sert ?

Prêteurs et intermédiaires de crédit sont aujourd’hui dans l’obligation de remettre le document ESIS à tout candidat-emprunteur qui sollicite auprès d’eux une offre de crédit hypothécaire. Qu’est-ce que ce document et à quoi sert-il ?

Crédit hypothécaire : qu'est-ce que le TAEG ?

Le TAEG est désormais systématiquement mentionné lors d’une demande de simulation de crédit hypothécaire à destination immobilière. De quoi s’agit-il ? Quelle différence y a-t-il entre ce TAEG et le taux débiteur fixé pour telle ou telle formule de crédit ?

Crédit hypothécaire : une meilleure protection pour les emprunteurs

Mieux informer et protéger les consommateurs. C’est effectivement l’objectif premier que poursuit la directive européenne Mortgage Credit Directive (MCD), aussi appelée Directive 2014/17/EU. Concrètement, qu’est-ce que cela veut dire pour les futurs emprunteurs ? Petit tour d’horizon.

Cohabitation: que se passe-t-il en cas de décès ?

Vous habitez avec votre partenaire et vous avez acheté une maison ensemble ? Vous avez alors tout intérêt à faire le nécessaire pour vous protéger au cas où l’un de vous deux viendrait à décéder. Vous avez pour cela plusieurs possibilités.

AXA utilise des cookies pour faciliter la visite du site Internet. Plus d'infos

Autoriser les cookies