Épargne-pension : 990 ou 1.270 euros ?

Préparer votre avenir Investir Pension – 13 octobre 2020

Vous pouvez choisir d’épargner un maximum de 990 ou de 1.270 euros par an pour votre pension, et bénéficier d’une déduction fiscale différente. Que devez-vous faire si vous optez pour le montant maximal le plus élevé ? Et quelle est l’option la plus avantageuse : 990 ou 1.270 euros par an ?

Épargne-pension : 990 ou 1.270 euros ?
D'un point de vue fiscal, on ne peut pas simplement dire qu'épargner 1270 euros par an est plus avantageux dans tous les cas et pour tout le monde que d’épargner 990 euros.

Jusqu’à quand puis-je pratiquer l’épargne-pension ?

Vous avez entre 18 et 64 ans ? Dans ce cas, vous pouvez verser une contribution annuelle à votre épargne-pension. Il est important que le montant soit reçu au plus tard le 31 décembre. Les montants crédités sur le compte après cette date sont imputés d’office à la nouvelle année.

Qu’est-ce qui est plus avantageux : payer annuellement 990 ou 1270 euros pour l’épargne-pension ?

Toute personne qui épargne pour sa pension ou qui commence à épargner pour sa pension complémentaire doit choisir entre deux plafonds légaux chaque année (*) :

  • Si vous économisez le montant maximum de 990 euros, vous bénéficierez d'une réduction fiscale de 30% l'année suivante, soit 297 euros.
  • Si vous choisissez le maximum de 1270 euros, vous bénéficierez l'année suivante d'une réduction fiscale de 25% sur votre versement, ce qui revient à 317,5 euros.

Si vous épargnez 1270 euros au lieu de 990 euros par an dans le cadre d'un plan d'épargne-pension, vous recevrez donc un remboursement d'impôt légèrement plus élevé : une réduction fiscale supplémentaire de 20,5 euros.

À la fin, il y aura une grande différence au niveau du capital final entre l’épargne de 990 ou 1270 euros par an. Si vous souhaitez accumuler le plus grand montant possible grâce à l'épargne-pension, il est préférable d'opter pour le maximum légal plus élevé.

Épargne-pension : 990 ou 1.270 euros capital
Choisir un plafond plus élevé aujourd'hui peut vous donner un avantage fiscal, mais cela ne l’emporte pas toujours sur le prélèvement anticipé en fin de compte.

Et si une personne épargne accidentellement plus que 990 euros ?

Sauf si vous avez explicitement indiqué à votre banque que vous souhaitez économiser 1270 euros, la banque vous remboursera le montant excédentaire économisé. Si vous versez trop, cela ne signifie pas que vous avez automatiquement opté pour le montant le plus élevé. Si vous optez pour la plus élevée des deux limites, vous devrez confirmer ce choix à votre banque chaque année au moyen d'un formulaire spécial.

Pouvez-vous passer de 990 euros à 1270 euros ?

Après 55 ans, vous ne pouvez plus passer du plafond le plus bas (990 euros) au plafond le plus élevé (1270 euros). Dans cette situation, l'augmentation sera considérée comme le début d'un nouveau compte d'épargne-pension, ces deux versements étant taxés séparément et non à l'âge de 60 ans, mais seulement après l'ouverture du « nouveau » compte (ou considéré comme tel).

Après 55 ans, vous ne pouvez plus passer du plafond le plus bas (990 euros) au plafond le plus élevé (1270 euros).

Quel montant d’épargne-pension est le plus avantageux fiscalement ?

D'un point de vue fiscal, on ne peut pas simplement dire qu'épargner 1270 euros par an est plus avantageux dans tous les cas et pour tout le monde que d’épargner 990 euros;

La question est de savoir si ce montant relativement faible de 20,5 euros par an - même si vous l'investissez - l'emporte sur le prélèvement anticipé ou l'impôt final à votre 60e anniversaire. En effet, lorsque vous aurez 60 ans, l'administration fiscale prélèvera une taxe de 8% sur tout ce que vous aurez versé jusqu'à ce moment-là, capitalisé à un taux d'intérêt annuel fictif de 4,75%.

Plus le capital de pension est important, plus le prélèvement anticipé sera important. Si vous versez 1270 euros par an, l'administration fiscale vous présentera une facture plus élevée à votre 60e anniversaire que si vous aviez versé 990 euros par an.

Le meilleur choix dépendra de votre âge et du rendement du réinvestissement de la réduction fiscale supplémentaire. Prenez rendez-vous avec votre agent AXA Banque pour déterminer ensemble quelle est la meilleure solution pour vous.

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Épargne-pension : moins d’impôts aujourd’hui, plus de pension demain

Savez-vous précisément quel sera le montant de votre pension quand vous arrêterez de travailler ? Non ? Rassurez-vous, peu de personnes en ont une idée. Par contre, chacun d’entre nous suppose et anticipe une diminution de nos revenus et donc aussi de notre niveau de vie. En effet, notre pension légale est jusqu'à 700 euros moins élevée que chez nos voisins.

Plus d'infos

Le variant Delta influe sur l’économie mondiale

Le variant Delta constitue une source d’inquiétude. Les nouvelles contaminations restent élevées et le taux de vaccination global demeure insuffisant. Si l’impact sur l’économie est plus faible qu’auparavant, les incertitudes commencent à peser sur la confiance des ménages, en particulier aux États-Unis. Les enquêtes d’activités restent globalement bien orientées, malgré un léger déclin en août. Voyons cela, continent par continent.

Plus d'infos

Que devient votre patrimoine si vous n’avez pas de famille ?

L'avantage fiscal du legs en duo n’existe plus en Flandre depuis le 1er juillet 2021. Cette modification met fin à une pratique courante consistant à faire hériter des amis ou des parents éloignés en bénéficiant d’un taux inférieur. Intéressant notamment si vous êtes célibataire sans enfant et sans autre famille proche. Quelle alternative existe-t-il dans ce cas ?

Plus d'infos

La force des intérêts composés pour préparer votre épargne-retraite

Einstein a décrit les intérêts composés, c’est-à-dire les intérêts calculés sur les intérêts, comme la plus grande force de l’univers. On pourrait également le reformuler ainsi : les petits ruisseaux font les grandes rivières. Et le rendement de cette accumulation pourrait bien être encore plus important que vous ne le pensez. Découvrez la puissance des intérêts composés, avec l’exemple de l’effet boule de neige.

Plus d'infos

Contactez votre Agent bancaire AXA