Des problèmes pour rembourser votre crédit ?

Vivre au quotidien Emprunter Budget – 18 juin 2015

Vous ne maîtrisez pas toujours les circonstances et un événement inattendu peut vous empêcher de rembourser vos prêts. Chez AXA Banque, nous pouvons faire preuve de compréhension et nous essayerons de vous aider au mieux en cas de problème : nous vous proposerons différentes solutions possibles, et les Régions flamande et wallonne peuvent aussi vous aider. 

Que peut faire AXA Banque pour vous ?

Nous ne vous jugeons pas quand il devient difficile de rembourser votre crédit. Bien au contraire. Nous vous aidons et tentons de trouver ensemble trouver une solution acceptable. À cette fin, nous faisons une distinction entre les crédits hypothécaires, pour votre logement donc, et les crédits à la consommation, tels que le prêt rénovation et le prêt personnel.

CRÉDIT-LOGEMENT

En cas de problèmes pour rembourser un prêt logement, nous pouvons envisager un certain nombre d'options pour vous aider. Ces solutions ne sont pas garanties. En collaboration avec votre Agent bancaire AXA, AXA Banque évalue si elles sont applicables ou non à votre situation personnelle.

Nous examinons si la durée du crédit peut être prolongée. Le prolongement de la durée signifie que le remboursement est plus étalé. Par conséquent, le montant que vous payez chaque mois diminue.

S'agit-il d'une situation temporaire qui devrait s'améliorer à court terme ? Dans ce cas, il est possible d'obtenir un report du paiement de vos remboursements. Vous pouvez ainsi surmonter une période difficile jusqu'à être en mesure de poursuivre les remboursements.

Il existe encore d'autres possibilités, qui peuvent être déterminées par l'Agent bancaire AXA ou l'organisme prêteur jusqu'à un certain montant. Il est donc essentiel de contacter directement votre Agent bancaire AXA (ou votre courtier) dès que vous pensez que le remboursement sera plus difficile. L'Agent bancaire AXA et l'organisme prêteur chercheront alors la meilleure solution avec vous. Ce sont eux qui prendront la décision finale quant aux possibilités de vous aider.

 

CRÉDIT À LA CONSOMMATION

Les crédits à la consommation sont des prêts pour lesquels vous n'avez pas une maison ou un immeuble comme garantie. Il s’agit donc de tous les prêts non hypothécaires, comme un prêt auto ou un prêt personnel. La loi est cependant très stricte et rigoureuse pour de tels crédits. Nous sommes donc plus limités dans les possibilités d'aide en cas de difficultés de remboursement. Ici aussi, c'est l'Agent bancaire AXA ou l'organisme prêteur qui examinera avec vous ce qui est possible.

 

Que peuvent faire les pouvoirs publics flamands et wallons pour vous ?

Vous pouvez également obtenir de l'aide des pouvoirs publics en cas d'événement inattendu vous empêchant de rembourser votre crédit hypothécaire. L'« Assurance contre la perte de revenus » est une assurance gratuite, pour laquelle vous ne devez donc pas payer de prime. Si vous n'êtes provisoirement plus en mesure de rembourser correctement votre crédit hypothécaire en raison d'un événement inattendu, par exemple la perte de votre emploi, une partie du montant est prise en charge. Les conditions diffèrent entre les deux Régions. Par conséquent, il est préférable de consulter leur site Internet pour connaître les conditions et les possibilités concrètes.

 

À qui pouvez-vous vous adresser ?

Quoi qu'il en soit, il est toujours préférable d’en parler avec votre Agent bancaire AXA. Il pourra vous guider tant vers une solution adéquate avec AXA Banque que vers les assurances potentielles des pouvoirs publics. Pour plus d'infos, jetez un coup d'œil sur le site Internet de Febelfin ou sur celui de l'Union Professionnelle du Crédit.

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Pourquoi voyager le plus possible est-il raisonnable

Partir en voyage. Écrire un billet de blog à ce sujet alors que l’on est assis à un bureau semble un peu étrange. Voire douloureux. La découverte de nouveaux horizons, on pourrait rédiger des livres entiers à ce propos, mais alors vous n’auriez en tant que lecteur plus assez de temps pour courir le monde ! Et c’est bien ce à quoi nous voulons vous inciter : larguez les amarres le plus souvent possible. Car cela rend heureux.

Bientôt la rentrée ? Voilà comment y préparer vos enfants (et économiser pas mal de temps)

Les vacances d’été viennent à peine de commencer qu’elles s’achèvent déjà. C’est toujours comme ça avec les vacances. Quoique, pour les parents de bambins débordant d’énergie, c’est souvent le moment où le calme s’installe enfin. Et si vos enfants sont un peu plus âgés, et que vous avez servi d’hôtel tout l’été, peut-être aimeriez-vous pouvoir à votre tour profiter d’un petit séjour tout compris. Si vous voulez négocier en douceur la transition entre le rythme paresseux des vacances et la nouvelle année scolaire pour vos enfants, vous feriez mieux de bien vous préparer. Lisez nos conseils pour faire passer votre progéniture en mode école à temps.

Côté budget, un enfant = une maison, est-ce bien vrai ?

Dire que les enfants constituent un poids financier pour leurs parents est une lapalissade. Certainement lorsqu’il est question des frais d’études. Voilà qui explique sans doute le cliché ‘un enfant coûte autant qu’une maison’. Mais quels sont en réalité les chiffres exacts? Voyons cela de plus près en fonction des tranches d’âge.

Se constituer une épargne de précaution : combien faut-il épargner par mois ?

Quel montant devez-vous garder sur votre compte d’épargne pour faire face aux dépenses imprévues ? Selon plusieurs enquêtes, de très nombreuses personnes ne disposent pas de suffisamment d’épargne de précaution rapidement disponible. On estime en général que le triple de votre salaire mensuel est suffisant ; certains conseillent toutefois de multiplier encore par deux ce montant. Alors, combien devriez-vous garder comme réserve d’argent immédiate et surtout, comment économiser pour constituer cette épargne de précaution ? Retrouvez nos conseils et plus d’informations ci-dessous.

Obtenir son permis de conduire : pas aussi simple qu'il n'y paraît

Bientôt, l'examen et la formation connaîtront de nombreux changements. Ainsi, les examens deviendront un peu plus chers, il y aura plus de manœuvres à faire lors de l'examen pratique et, tenez-vous bien, à partir de mars 2018, vous passerez les deux examens deux fois dans la même année. L'aperçu suivant apporte quelques éclaircissements.