Qu'est-ce qu'un compte à terme ?

Préparer votre avenir Investir Epargner – 25 avril 2017

Vous avez des économies dont vous n'avez pas besoin pour le moment ? Alors, vous pourriez les placer sur un compte à terme. Quelle est la différence entre un compte à terme et un livret d'épargne traditionnel ?

compte à terme
Plus vous placez votre argent longtemps sur un compte à terme, plus le taux d'intérêt sera élevé. À la date de l'échéance, vous récupérez votre argent et les intérêts.

Durée prédéfinie

Tout est dit dans le nom : sur un compte à terme, vous placez de l'argent pour une période prédéfinie. Il existe des comptes à court et à long terme. La durée peut aller d'un mois jusqu'à dix ans.

Un compte à terme est comparable à une obligation. Lorsque vous placez de l'argent sur un compte à terme, vous le prêtez à une entreprise et, dans ce cas-ci, à une banque. Mais contrairement à une entreprise qui utilise l'argent pour financer ses besoins de croissance, la banque réinjecte cet argent dans l'économie pour des crédits logement, voiture, ou à usage personnel. Le but n'est donc pas que vous récupériez votre argent de façon anticipée. Si vous souhaitez tout de même le faire, vous devrez alors payer une indemnité dans la plupart des cas.

Il s'agit là d'une première différence avec le livret d'épargne, sur lequel votre argent est disponible en permanence.

Taux d'intérêt défini à l'avance

Pendant la durée d'un compte à terme, vous percevez un taux d'intérêt qui a été convenu, et ne peut plus changer. Plus vous placez votre argent longtemps sur un compte à terme, plus le taux d'intérêt sera élevé. À la date de l'échéance, vous récupérez votre argent et les intérêts.

Sur un livret d'épargne, à l'inverse, le taux d'intérêt de base et la prime de fidélité peuvent être adaptés à tout moment.

Précompte mobilier

L'impôt constitue également une autre différence importante par rapport au livet d'épargne : En effet, un précompte mobilier de 30 % est déduit des intérêts du compte à terme, et ce dès le premier euro. À l'inverse, sur un livret d'épargne, les 1.880 premiers euros sont exonérés et le précompte mobilier sur les intérêts au-delà du montant exonéré est plus bas. C'est pourquoi pour un compte à terme, on fait la distinction entre rendement brut et net.

Protection du capital jusqu'à 100.000 €

Les montants déposés sur les comptes à terme relèvent, tout comme pour les comptes d'épargne, du système de garantie des dépôts, et sont ainsi protégés à hauteur de 100.000 € par personne et par banque. Si vous avez, par exemple, auprès d'une banque un compte à terme et un livret d'épargne à votre nom, avec chacun 90.000 €, alors 100.000 € d'entre eux sont protégés. Si le livret d'épargne est au nom de votre conjoint(e), le montant est entièrement garanti.

Le système de garantie est uniquement valable pour les comptes à terme en euros, ou dans la devise des pays en dehors de l'Espace économique européen. Un compte à terme n'est pas toujours en euros, une banque peut également en offrir dans d'autres devises, ce qui peut rapporter plus d'intérêts. Mais dans la plupart des cas, le risque de chute des cours, et donc de perte, est alors plus élevé.

Vous souhaitez en savoir plus sur les devises étrangères ?

Les comptes à terme passés au crible

Plus

Moins

Des intérêts plus élevés que pour les comptes d'épargne et les bons d'état

Argent uniquement disponible à échéance. Indemnité de rupture en cas de retrait anticipé

Taux d'intérêt défini pour toute la durée

Investissement minimum très élevé dans certaines banques.

Rendement connu à l'avance

Précompte mobilier sur le rendement

Pas de frais d'entrée ou de sortie (à échéance) et pas de frais de gestion

Risque de change sur les comptes à terme en devises étrangères.

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Après une excellente année 2017 pour les investissements, que peut-on attendre de 2018 ? Partie 1

Quelles sont nos attentes pour 2018 au niveau macro-économique et quel pourrait être leur impact sur les marchés financiers ? Nous allons vous l'expliquer dans trois blogs consécutifs –  détour obligatoire pour toute personne intéressée par les investissements. Nous commençons par l'environnement économique général ; nous nous focaliserons ensuite dans le deuxième article sur les États-Unis et l’Europe. Dans le troisième et dernier blog, nous nous attarderons sur les marchés financiers et ferons un résumé de la situation.

La force des intérêts sur les intérêts

Einstein a décrit les intérêts composés comme la plus grande force de l’univers. On pourrait également le reformuler : les petits ruisseaux font les grandes rivières. Et le fruit de cette accumulation pourrait bien être encore plus grand que vous ne le pensez. Découvrez la puissance des intérêts sur des intérêts, avec l’exemple de l’effet boule de neige de l’épargne-pension.

Les marchés boursiers restent très performants

On se dirige vers une année boursière 2017 très performante : la valorisation des actions est très élevée au niveau mondial sur la base d'excellents résultats d'exploitation et de taux longs toujours très bas. Nous nous attendons à ce qu'ils remontent légèrement, même si les banques centrales ont annoncé qu'elles allaient progressivement modifier leur politique. C'est ainsi que la Banque centrale européenne (BCE) va diminuer les achats d'obligations. Les marchés d'actions américains ont également atteint de nouveaux records. La question est : la tendance va-t-elle se poursuivre sous l'administration Trump ? 

Combien coûte un séjour en maison de repos ?

Le prix d’un séjour en maison de repos ne hante sans doute pas vos pensées à l’heure actuelle. Il est pourtant essentiel de vous y prendre à temps pour constituer un patrimoine, ou envisager un revenu complémentaire. En effet, la pension moyenne ne suffit souvent pas à financer un séjour en maison de repos.

AXA utilise des cookies pour faciliter la visite du site Internet. Plus d'infos

Autoriser les cookies