Qu'est-ce qu'un indice ?

Préparer votre avenir Investir – 13 septembre 2016

Vous connaissez déjà plusieurs types d'indices : l'indice UV, l'indice de santé, l'indice des prix à la consommation, etc. Dans l'univers bancaire, le terme « indice » fait référence à l'indice boursier. Cet indice n'a donc rien à voir avec le soleil ni avec la santé !

indices
Un indice peut être comparé à un panier de titres, notamment des actions et obligations. De nombreux fonds évaluent leurs performances sur la base d'un indice.

De quoi se compose un indice ?

Un indice peut être comparé à un panier de titres. Par « titres », nous entendons notamment des actions et obligations.

Souvent, les pays ont un indice se composant uniquement d'actions nationales. Un indice donne ainsi une idée de l'évolution des cours de ces entreprises. Pour la Bourse de Bruxelles, l'indice est le BEL 20. Il s'agit d'une liste des 20 principales actions belges cotées dont la valeur ne cesse de fluctuer.

En Amérique, le Dow Jones, le Nasdaq et le S&P 500 constituent des indices connus. Le Dow Jones comprend les actions des 30 plus grandes entreprises des États-Unis ; le Nasdaq regroupe des valeurs technologiques négociées sur la bourse du même nom ; quant au S&P 500 (« S&P » en abrégé), il rassemble les 500 plus grandes entreprises américaines, évaluées en fonction de leur capitalisation boursière. Cet indice comprenant plus d'entreprises que le Dow Jones, il donne donc une idée plus générale des développements sur le marché des actions américain.

Les indices à des niveaux records ?

On dirait que les indices augmentent sans cesse, même s'ils connaissent de temps à autre une légère baisse. De nouveaux records sont régulièrement atteints. Les arbres vont-ils pousser jusqu'au ciel ou le sommet sera-t-il atteint un jour ? Peut-être que oui, peut-être que non, mais pour l'évaluer, un indice n'est pas une solution idéale.

Les indices peuvent en effet changer de composition : par définition, les « mauvaises » actions disparaissent (soit elles n'existent plus, soit elles ne satisfont plus aux critères de sélection appliqués par l'indice).

Après tout, un indice n'est rien de plus qu'un chiffre. Mieux vaut examiner les actions sous-jacentes proprement dites et/ou la situation macroéconomique.

Un point de référence pour les fonds

De nombreux fonds choisissent d'évaluer leurs performances sur la base d'un indice (appelé « benchmark »). Il convient ici de faire la distinction entre les fonds de gestion active et les fonds indiciels cotés (« index trackers »).

Dans le cas des fonds de gestion active, le gestionnaire de fonds tente de surpasser les performances du benchmark. En revanche, les fonds indiciels cotés ou ETF (Exchange Traded Funds) sont des fonds qui suivent l'indice boursier sous-jacent le plus précisément possible.

Quel type de fonds privilégier ? Un fonds de gestion active ou un ETF ?

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Alors, lisez aussi :


    Conseils et questions sur nos produits

    Contactez votre Agent bancaire AXA

    AXA utilise des cookies pour faciliter la visite du site Internet. Plus d'infos

    Autoriser les cookies