Qu’est-ce que MiFID II?

Préparer votre avenir Actualités Investir – 25 août 2017

MiFID II est une réforme de la directive européenne MiFID (Markets in Financial Instruments Directive) adoptée il y a dix ans. Elle a pour objectif de rendre les marchés financiers européens plus efficaces et plus transparents et d’améliorer la protection des investisseurs. MiFID II entrera en vigueur le 3 janvier 2018.

Petit coup d’œil dans le rétro

MiFID II
Avec MiFID II, la protection des investisseurs est encore renforcée et ce, grâce à de nouvelles règles de conduite plus pointues.

Le législateur européen a instauré la directive MiFID (Markets in Financial Instruments Directive) en 2007 afin d’éviter aux investisseurs des déceptions suite à des placements inappropriés. Cette directive MiFID impose donc aux institutions financières de bien connaître leurs clients avant de leur proposer des investissements. De cette façon, les banques peuvent conseiller judicieusement leurs clients et adapter leur discours commercial à la réalité et aux besoins du client.

Concrètement, la directive oblige les établissements financiers à vérifier, à l‘aide d’un questionnaire, la position de leurs clients face au risque, leur expérience en matière d’investissements, leurs objectifs et moyens financiers. Ce questionnaire permet aux banques de déterminer le profil d’investisseur propre à chacun de leurs clients afin de pouvoir les orienter vers les investissements les plus appropriés pour eux.

Quoi de neuf avec MiFID II ?

La réforme de MiFID I donne lieu à des modifications majeures de la réglementation en matière de protection des investisseurs. Avec MiFID II, celle-ci est encore renforcée et ce, grâce à de nouvelles règles de conduite plus pointues.

Les banques qui offrent des services sont tenues de servir les intérêts du client. Elles doivent, par exemple, fournir davantage d’informations sur le coût d’un service d’investissement, sur l’indépendance de leurs conseils en investissement, ainsi que sur les risques et la stratégie de leurs produits d’investissement.

Les services  en investissement doivent être adaptés à des groupes de clients spécifiques en fonction de leurs besoins.

  • Les produits inadéquats et trompeurs peuvent être retirés du marché et
  • les informations commerciales relatives aux produits doivent être facilement compréhensibles et ne pas induire en erreur.

MiFID I et MiFID II seront d’application dans les Etats membres de l’Union européenne. La Norvège, le Liechtenstein et l’Islande y ont également adhéré.

Les différents aspects de cette nouvelle réglementation MiFID II seront mis en œuvre au cours des mois à venir. Nous ne manquerons donc pas de revenir sur le sujet.

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Après une excellente année 2017 pour les investissements, que peut-on attendre de 2018 ? Partie 1

Quelles sont nos attentes pour 2018 au niveau macro-économique et quel pourrait être leur impact sur les marchés financiers ? Nous allons vous l'expliquer dans trois blogs consécutifs –  détour obligatoire pour toute personne intéressée par les investissements. Nous commençons par l'environnement économique général ; nous nous focaliserons ensuite dans le deuxième article sur les États-Unis et l’Europe. Dans le troisième et dernier blog, nous nous attarderons sur les marchés financiers et ferons un résumé de la situation.

La force des intérêts sur les intérêts

Einstein a décrit les intérêts composés comme la plus grande force de l’univers. On pourrait également le reformuler : les petits ruisseaux font les grandes rivières. Et le fruit de cette accumulation pourrait bien être encore plus grand que vous ne le pensez. Découvrez la puissance des intérêts sur des intérêts, avec l’exemple de l’effet boule de neige de l’épargne-pension.

Les marchés boursiers restent très performants

On se dirige vers une année boursière 2017 très performante : la valorisation des actions est très élevée au niveau mondial sur la base d'excellents résultats d'exploitation et de taux longs toujours très bas. Nous nous attendons à ce qu'ils remontent légèrement, même si les banques centrales ont annoncé qu'elles allaient progressivement modifier leur politique. C'est ainsi que la Banque centrale européenne (BCE) va diminuer les achats d'obligations. Les marchés d'actions américains ont également atteint de nouveaux records. La question est : la tendance va-t-elle se poursuivre sous l'administration Trump ? 

Combien coûte un séjour en maison de repos ?

Le prix d’un séjour en maison de repos ne hante sans doute pas vos pensées à l’heure actuelle. Il est pourtant essentiel de vous y prendre à temps pour constituer un patrimoine, ou envisager un revenu complémentaire. En effet, la pension moyenne ne suffit souvent pas à financer un séjour en maison de repos.

AXA utilise des cookies pour faciliter la visite du site Internet. Plus d'infos

Autoriser les cookies