Que faire de votre premier salaire ? Nos astuces

Préparer votre avenir Investir Fiscalité Pension Budget – 31 juillet 2019

Vous avez une vingtaine d’années. Vous avez décroché votre premier job, votre première vraie expérience professionnelle. Félicitations ! Et voilà qu’arrive votre premier salaire sur votre compte bancaire. Comment bien entamer la gestion de votre argent ? Quelques pistes pour gérer futé.

Vos projets de demain se financent dès maintenant.
Vos projets de demain se financent dès maintenant.

Belle surprise de fin de mois : votre premier salaire !

La fiche de paie vient de vous parvenir. Vous aviez déjà reçu un tel montant dans le passé, sans doute, à la suite de vos jobs d’étudiant. Vous aviez certainement largement dépensé ces sommes en peu de temps.

À présent, il s’agit de bien réfléchir. Surtout si vous venez d’emménager. Vos frais, vos plaisirs, vos projets, proches et lointains : la gestion d’un budget est un emploi à temps plein !

Alors, êtes-vous cigale ou fourmi ? Admettons que vous êtes plus fourmi que cigale, tout en vous autorisant parfois quelques folies, bien sûr.

D’abord, prenez le temps pour calculer vos frais fixes, tels que loyer, courses, assurances, taxes...

Des projets en tête : rêver et garder la tête froide

Vous allez dorénavant toucher des revenus réguliers. Après déduction de vos frais et de vos projets à court terme, il vous restera un certain montant.

À quelle fin ? Vous pensez voiture, rêvez maison, imaginez tour du monde… Le monde est à vous.

Et vos projets de demain se financent dès maintenant. Comment ?

Épargner ? Investir ? Les deux ?

Épargner est un moyen idéal pour se rassurer en cas de coup dur. Chez AXA Banque, on parle d'une réserve de 6 mois de salaire pour pallier les coups durs. Vous y arriverez sans problème.

Si vous lisez la presse, vous saurez hélas que les taux d’intérêt sur votre épargne sont très bas. Pire encore, votre épargne est grignoté par l’inflation. Quelle solution alors ?

Notre recommandation, pour penser long terme :

  • 1. une épargne pour les imprévus ;
  • 2. une épargne-pension ;
  • 3. un plan d’investissement, simple et flexible.

Ajoutons pour être complet qu’investir comporte des risques et entraîne des frais.

L’épargne-pension : plus tôt vous démarrez, mieux c’est !

Certes, votre pension n’est pas pour demain. Mais, justement, c’est le moment d’y songer puisque vous pouvez accumuler un capital intéressant après une très longue période. Plus jeune vous commencez, mieux c’est !

Cette formule souple et fort appréciée des Belges présente :

  • un avantage fiscal aujourd'hui ;
  • un revenu supplémentaire demain, lorsque vous aurez pris votre retraite.

À 60 ans, vous payerez un impôt unique de 8 % sur le capital pension constitué. Par la suite, vous pourrez continuer à épargner avec un avantage fiscal jusqu'à vos 65 ans, sans devoir payer d’impôt sur cet argent. Les 5 dernières années d'épargne-pension sont donc très avantageuses. Mieux vaut donc ne pas puiser l’argent de votre épargne-pension avant votre 60e anniversaire. Si vous le faites, vous payerez plus d'impôts.

Important : le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chacun. Il est sujet à d’éventuelles modifications dans le futur.

Un plan d’investissement ? Bon plan pour votre argent

L’argent qu’il vous reste, vous pouvez par exemple l’investir dans un plan d’investissement. Pour un projet à plus long terme, par exemple pour participer au financement de votre première maison. Savez-vous à ce propos que vous pouvez emprunter à un taux plus avantageux si vous financez au moins 10 % de votre projet immobilier avec votre capital accumulé, dont les frais de notaire et les frais de dossier ?

Le plan d’investissement d’AXA Banque applique trois règles d’or en investissement :

  • diversification;
  • étalement des versements dans le temps ;
  • gestion professionnelle par des experts d’AXA Investment Managers et d’Architas.

Il permet de vous constituer un capital progressivement, en investissant à votre rythme, avec de petits montants réguliers, dans un ou plusieurs fonds proposé(s) par AXA Banque.

Il prendra son temps pour vous écouter et aura certainement d’autres excellentes astuces pour gérer votre budget !

Lisez aussi :

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Accepter ou refuser un héritage ?

La plupart des héritages sont acceptés. Pourtant, il existe des situations où l'héritage est refusé. Le plus souvent, c'est parce que l'on pense qu'il y a des dettes. Parfois il y a aussi des raisons psychologiques, ou encore la crainte des droits de succession. Ou simplement parce qu'ils n'ont pas envie de tracasseries. Pour autant, le rejet d'un héritage est-il définitif ? Et existe-t-il une solution intermédiaire entre l'acceptation et le rejet ?

Plus d'infos

Épargne retraite : moins d’impôts et plus de pension, c’est possible

Qu’aimeriez-vous faire une fois pensionné ? Aller au cinéma avec vos petits-enfants, sortir au restaurant en famille, profiter d’un voyage ou d’un peu de culture de temps à autre…? Nous voulons tous profiter de nos vieux jours, n’est-ce pas ? La mauvaise nouvelle, c’est que le montant de votre pension légale ne sera sans doute pas suffisant pour maintenir votre niveau de vie. Heureusement, la constitution d’une pension complémentaire peut vous aider à y remédier, afin de vous offrir une retraite paisible. 

Plus d'infos

La force des intérêts composés pour préparer votre épargne-retraite

Einstein a décrit les intérêts composés, c’est-à-dire les intérêts calculés sur les intérêts, comme la plus grande force de l’univers. On pourrait également le reformuler ainsi : les petits ruisseaux font les grandes rivières. Et le rendement de cette accumulation pourrait bien être encore plus important que vous ne le pensez. Découvrez la puissance des intérêts composés, avec l’exemple de l’effet boule de neige.

Plus d'infos

Épargne-pension : moins d’impôts aujourd’hui, plus de pension demain

Savez-vous précisément quel sera le montant de votre pension quand vous arrêterez de travailler ? Non ? Rassurez-vous, peu de personnes en ont une idée. Par contre, chacun d’entre nous suppose et anticipe une diminution de nos revenus et donc aussi de notre niveau de vie. En effet, notre pension légale est jusqu'à 700 euros moins élevée que chez nos voisins.

Plus d'infos

Nouvelle taxe sur les comptes-titres : bon à savoir

La nouvelle taxe sur les comptes-titres est entrée en vigueur le 26 février 2021. Il s’agit d’une taxe annuelle de 0,15%, qui sera prélevée sur les comptes-titres d'une valeur moyenne supérieure à 1 million d'euros. Le prélèvement, déclaration et paiement se fera par la banque – en tant qu’intermédiaire – et aura lieu pour la première fois en novembre 2021.

Plus d'infos

Contactez votre agent bancaire