Salon de l’auto ? Ce que coûte réellement une nouvelle voiture…

Réaliser ses rêves Voiture Emprunter – 03 janvier 2017

Pendant le salon de l'auto, obtenir d'excellentes conditions au salon même ou chez le concessionnaire est devenu un sport en soi. Mais ne perdez jamais de vue qu'une nouvelle voiture entraîne aussi des tas d'autres frais à court et à long terme.

Soyez attentif au prix ...

Quelle est la meilleure combinaison entre remises et avantages ?

C'est devenu entre-temps une bonne habitude qui profite surtout au vendeur: pendant la période du salon, toutes les marques font de gros efforts pour proposer leurs modèles à des prix très intéressants.
  
Quelques pourcents de remise sur le prix total, des options gratuites, une reprise intéressante de votre ancienne voiture, des financements parfois sans intérêt, … Tout cela semble bien beau mais gardez toutefois votre calculette à portée de main.
 
Un prêt sans intérêt peut être contracté au détriment d'autres réductions ou de votre reprise. Ou cette reprise au détriment d'options gratuites. Un bon conseil : comparez donc bien les propositions. Il peut par exemple être plus intéressant d'acheter la voiture de vos rêves avec une réduction supplémentaire chez le constructeur et contracter un financement dans une banque. Car les banques font elles aussi le maximum pour proposer des prêts intéressants.

Dans tous les cas, commencez par bien vous informer. Soyez bien au courant du prix de la voiture et des options avant de commencer à négocier avec un vendeur. Négociez avec les vendeurs au salon même mais également dans le showroom des concessionnaires: Les réductions sont en général plus ou moins les mêmes mais il est possible que le concessionnaire fasse un petit effort supplémentaire, par exemple en cas de reprise. N'hésitez pas à mettre les concessionnaires en concurrence en leur montrant le devis d'un autre concessionnaire.
 
Et last but not least: faites toujours un essai.

Quelle sera la consommation de votre future voiture ?

Les chiffres présentés par les marques au niveau de la consommation de leurs modèles ne correspondent pas toujours à la réalité. Ils sont souvent (trop) optimistes. Et ce n'est pas toujours dû à un logiciel trafiqué... N'hésitez pas à surfer sur différents forums pour trouver des chiffres plus réalistes. Mais la consommation reste difficile à évaluer car elle peut varier en fonction de votre style de conduite et de la voiture que vous conduisez: certaines voitures incitent parfois à une conduite plus sportive et consomment donc davantage.  

Que coûteront les entretiens ?

Les entretiens des voitures actuelles sont bien moins fréquents qu'avant. Comptez néanmoins un entretien par an ou tous les 20.000 km. Parlez-en à votre concessionnaire et demandez-lui à combien s'élèvent un petit entretien et un gros entretien ainsi que les entretiens périodiques. N'oubliez pas non plus les pneus: rouler avec des pneus usés (ou avec une pression insuffisante) augmente la consommation et est bien plus dangereux car l'adhérence diminue. Un nouveau train de pneus constitue hélas un investissement coûteux mais nécessaire. Planifiez donc bien cet achat. 

Et au niveau taxes ?

• Pour commencer, vous payez déjà 21 pourcents de TVA sur le prix d'achat total. 
• S'ajoutent ensuite la remise de la plaque d'immatriculation et la taxe de mise en circulation ou TMC: à Bruxelles et en Wallonie le tarif de la TMC dépend de la puissance fiscale, en Flandre des émissions de CO2 et des particules fines, du type de carburant et de la norme européenne de la voiture.
• Enfin, vous payez chaque année une taxe de roulage sur base de la cylindrée et des chevaux fiscaux de votre voiture. 
• Si vous roulez au LPG, vous devez payer une taxe supplémentaire, à régler avec la taxe de roulage.
• La Région wallonne impute encore une taxe radio.

Et les assurances ?

Une assurance responsabilité civile (RC) - qui indemnise les dommages matériels et corporels occasionnés à des tiers en cas d’accident - est légalement obligatoire. La prime que vous payez chaque année dépend de plusieurs éléments: de votre voiture (marque, puissance du moteur, …), du lieu où vous habitez, de votre âge, ... 

Dans certains cas, il peut être intéressant de relever les différences entre les conditions des différents assureurs. Votre choix ne doit pas être uniquement guidé par le montant de la prime. Car l'augmentation de cette prime peut varier en cas d'accident en tort.  

Vous pouvez bien sûr aussi souscrire une assurance omnium pour couvrir vos propres dommages matériels ou corporels. C'est certainement une excellente idée pour les premières années ou jusqu'à ce que votre voiture soit entièrement remboursée. Et pour les conducteurs qui parcourent peu de kilomètres, l'assurance au kilomètre est une bonne idée.  

Vous trouverez ici tous les détails sur la taxe de roulage et l'assurance. Surfez aussi sur le site internet d'AXA pour l'assurance auto et sur celui d'AXA Banque pour le prêt auto.

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

AXA utilise des cookies pour faciliter la visite du site Internet. Plus d'infos

Autoriser les cookies