Un cadeau maintenant, un beau projet plus tard pour vos proches !

Préparer votre avenir Investir – 03 décembre 2021

Fêtes de fin d'année, anniversaires, fêtes de familles… autant d’occasions de se poser cette question : "quel cadeau offrir à mes (petits-)enfants ?" Un choix difficile. Chez AXA Banque, nous avons une solution qui vous permet de répondre à cette question récurrente, une fois pour toutes : un plan d’investissement. Vous pouvez ainsi donner à l’heureux bénéficiaire un beau petit coup de pouce pour son avenir financier.

plan d’investissement 
Le plan d’investissement d’AXA Banque : le cadeau idéal. Simplicité, tranquillité et flexibilité.

Un cadeau pour un bel avenir financier

Nous donnons souvent de l'argent aux (petits-)enfants en cash ou sur leur compte d'épargne. L’avantage de placer sur un compte d'épargne : il est sûr. Le désavantage : son taux d’intérêt est actuellement peu élevé.

Vous voulez sans doute trouver une solution alternative qui pourrait rapporter plus : un plan d’investissement. Comme il faudra un certain nombre d’années avant que vos (petits-)enfants aient besoin de votre soutien financier, pour leurs études ou l'achat d'une voiture ou d'une maison par exemple, un plan d'investissement vaut la peine d'être envisagé.

En effet, sur le long terme, l'effet d'un rendement plus élevé peut faire la différence. Faites le test ici.

Un plan maintenant, un beau projet dans quelques années !

Avec un plan d'investissement:

  • vous investissez de petits montants, à partir de 25 euros, automatiquement ;
  • vous versez tous les mois, 3 mois, 6 mois, ou chaque année ;
  • vous investissez dans un ou plusieurs fonds, choisis au départ ;
  • vous versez à des moments différents, pour éviter le risque d’un mauvais timing ;
  • vous modifiez vos critères sans frais, à tout moment.

Et le risque dans tout ça ?

Vous avez la perspective d'un rendement potentiellement plus élevé, mais votre capital n'est pas garanti.

Les fonds investissent dans de nombreuses actions, éventuellement combinées avec des obligations ou dans d'autres fonds. Objectif : répartir votre risque.

Les placements en actions peuvent être plus volatils à court terme, mais produisent généralement des rendements positifs à long terme.

Comme votre (petit-)enfant n'a pas besoin de cet argent immédiatement, vous pouvez envisager de choisir un fonds d'actions.

Les fonds sont gérés par des experts. Ils surveillent les marchés financiers en permanence.

Choix du fonds, de la périodicité, du compte-titres aussi

Vous choisissez si vous voulez que le plan d’investissement figure sur un compte-titres au nom du bénéficiaire (enfant ou petit-enfant) OU à votre nom :

  • si le compte-titres n’est pas à votre nom, sachez que le ou la bénéficiaire disposera des titres au plus tôt à ses 18 ans (les vendre ou changer de fonds). Pour en disposer plus tôt, il faut l'accord du juge de paix ;
  • si le compte-titres est à votre nom : vous avez toutes les cartes en main : vous décidez vous-même de la stratégie d’investissement et du moment où vous transférerez les fonds d’investissement sur le compte-titre de votre (petit-)enfant… ou le produit de la vente sur son compte à vue.

Par où commencer ?

Vous pouvez ouvrir un plan d'investissement rapidement et facilement via mobile banking ou homebanking, dans l’outil d’aide à la décision, après lecture des informations utiles.

Vous avez besoin de conseils, par exemple pour choisir les fonds les plus adéquats ?

Il passera chaque étape en revue avec vous et bâtira le plan le mieux adapté.

Pour aller plus loin

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Après l’inflation, une récession ? 9 questions et 9 réponses

Pendant la pandémie, l’humeur sur les marchés financiers était au beau fixe. Maintenant que le Covid passe progressivement à l’arrière-plan, le pessimisme reprend le dessus. La hausse des taux d’intérêt, l’inflation et la menace de guerre entament solidement la confiance des consommateurs et des investisseurs. Mais que se passe-t-il exactement ? Y a-t-il une amélioration en vue ? Faut-il s'attendre à une récession ? Faisons le point.

Plus d'infos

Août 2022 : les récessions à nos portes

Les banquiers centraux ont accentué leur rhétorique de resserrement monétaire alors que la crise énergétique a pris un tournant plus inquiétant en Europe. Si la récession aux États-Unis pouvait survenir à la suite d’une période de surchauffe, celle qui se profile en Europe serait uniquement due aux conséquences des prix de l’énergie et des rationnements possibles pendant l’hiver.

Plus d'infos

Contactez un Agent bancaire AXA