Le secret d'un long et heureux mariage

Vivre au quotidien Famille – 16 juin 2015

Vous en êtes sûrs. Vous vous êtes trouvés et vous vous apprêtez à dire « oui ». Naturellement, votre moitié et vous-même souhaitez que votre mariage reste une journée inoubliable. Mais la préparation et la planification d’un mariage peuvent facilement représenter de nombreux mois de travail. Trouver l’endroit idéal, choisir les vêtements, le menu, le photographe... La liste est interminable et les frais peuvent s’avérer très élevés.

En Belgique, les couples consacrent en moyenne 16.750 euros à leur mariage. Sacré budget ! Le plus beau jour de votre vie ne devrait pas vous coûter les yeux de la tête. Au contraire ! Les couples qui dépensent sans compter pour ces festivités augmenteraient la probabilité que leur mariage tourne mal.

Deux économistes de l’université d’Emory à Atlanta ont établi le lien entre le prix et la longévité d’un mariage. Le désenchantement financier suite à une fête coûteuse peut susciter des émotions négatives susceptibles de mettre le couple en péril. Mauvais départ pour une belle union. Nos deux économistes incriminent en partie le secteur du mariage. Celui-ci place bien trop haut la barre de ce qui est considéré comme normal. De nombreux couples se font donc prendre au piège. Peu importe s’il s’agit d’une grande ou d’une petite fête. Invitez uniquement les personnes que vous souhaitez vraiment voir. Organiser une grande fête de mariage bon marché, c’est bien commencer un long et heureux mariage.

Selon l’étude, moins l’on dépense, moins il y a de risques que le mariage tourne mal. Il vaut donc mieux se cantonner à moins de 10.000 euros.

 

Quelques petits conseils qui pourraient vous faire économiser plusieurs milliers d’euros

  • Plus tôt vous réservez la salle des fêtes, moins celle-ci vous coûtera cher. N’hésitez pas aussi à en négocier le prix.
  • Avant de signer, demandez-vous si vous avez effectivement besoin de tout ce que l’on vous propose.
  • Supprimez éventuellement un service à votre menu.
  • Un buffet est une manière idéale de manger beaucoup à prix réduit, tout en vous permettant de mettre de nombreux plats au menu.
  • Réfléchissez bien au choix des fleurs. Les fleurs exotiques sont plus chères.
  • Faites un maximum par vous-même ou demandez de l’aide à des amis.
  • Un voyage de noces en voiture peut être tout aussi romantique qu’un voyage dans une contrée lointaine.
  • Soyez créatif, faites-vous bien conseiller et entourer.

L’argent que vous économiserez ainsi constituera une belle petite cagnotte pour envisager une vie plus confortable par la suite.

Vous trouverez ici quelques conseils pour mieux épargner.

Pensez également à l’épargne automatique, super pratique !

Déterminez le montant et le moment (par ex. le 1er jour du mois). Par la suite, le montant sera automatiquement transféré du compte à vue au compte d’épargne. Ainsi, vous savez exactement combien vous épargnez. Vous pouvez également opter pour que le montant restant sur votre compte à vue à la fin du mois soit automatiquement transféré sur votre compte d’épargne.

 

Épargner chez AXA Banque ? C’est simple. Voyez ici nos solutions d’épargne.

Source : ‘A Diamond is Forever’ and Other Fairy Tales: The Relationship between Wedding Expenses and Marriage Duration d' Andrew Francis (Emory University) et Hugo Mialon (Emory University)

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Prime de rentrée dans l’enseignement primaire et secondaire

Pour beaucoup, septembre est un mois coûteux : nouvelles fournitures, factures scolaires, excursions supplémentaires... Jusqu'il y a peu, nous pouvions compter sur la prime de rentrée pour les études en primaire et secondaire. Depuis 2019, nous parlons désormais de « supplément annuel d’allocation familiale ». Curieux de savoir ce qui a changé ?

Plus d'infos

Le coût de l'éducation des enfants : comment se préparer financièrement ?

Les petits enfants grandissent vite. Ils méritent le meilleur avenir possible, raison pour laquelle on ne peut épargner coûts et efforts. Élever un enfant demande donc un effort financier conséquent, qui durera certainement jusqu'à ce qu'il puisse voler de ses propres ailes. Plus tard, lorsqu'ils se débrouillera seul, un peu de soutien s’avèrera aussi nécessaire. Que devez-vous prendre en compte et comment s’y préparer ?

Plus d'infos

Le montant maximum facturé pour l'enseignement primaire

Septembre rime avec une nouvelle rentrée scolaire pour votre enfant ? Celui-ci rentre à l'école primaire? Une nouvelle période de sa vie commence. Une première journée d'école est excitante non seulement pour votre enfant, mais aussi pour vous, en tant que parents. Une nouvelle année scolaire signifie à une nouvelle montagne de factures. Heureusement, une facture maximale est imposée, ce qui réduit les coûts de l'enseignement.

Plus d'infos

Côté budget, un enfant = une maison, est-ce bien vrai ?

Dire que les enfants constituent un poids financier pour leurs parents est une lapalissade. Certainement lorsqu’il est question des frais d’études. Voilà qui explique sans doute le cliché ‘un enfant coûte autant qu’une maison’. Mais quels sont en réalité les chiffres exacts? Voyons cela de plus près en fonction des tranches d’âge.

Plus d'infos