Investir. Vrai ou faux?

Préparer votre avenir Investir – 24 août 2015

Vous disposez d’un petit pécule sagement placé sur votre compte d’épargne ? C’est une bonne chose : côté rendement ce n’est pas fameux à l’heure actuelle, mais il est rassurant de disposer d’une petite réserve, histoire de pouvoir faire face aux imprévus ou de réaliser certains projets à court terme, tels que l’achat d’une nouvelle voiture ou un voyage. Mais savez-vous qu’il est possible de combiner judicieusement épargne et investissement, de quoi viser des rendements plus attractifs tout en prenant des risques bien mesurés, mais surtout en gardant cette précieuse poire pour la soif ? Sceptique ? Jouez avec nous pour en avoir le cœur net…

 

Vous cherchez les meilleures opportunités pour gérer au mieux votre argent? Contactez votre Agent bancaire.

Vrai ou faux

Pour investir, il faut disposer d’un important capital…

Faux :  il existe des produits d’investissement déjà accessibles avec quelques centaines d’euros seulement.  Et parfois, une différence de rendement a priori peu importante peut générer un résultat très contrasté après plusieurs années d’investissement. Un bon plan pour investir ses premiers euros et en tirer plus de l’argent dont on peut se passer pour un certain temps !

Pour investir, il faut prendre de gros risques…

Faux :  il y a bien entendu des investissements à risque élevé, c’est vrai, mais qui a dit qu’il fallait absolument miser sur ceux-là ? L’idéal consiste en une combinaison équilibrée d’épargne et de produits d’investissement. Et certains produits, tels que des fonds ouverts par exemple, peuvent en soi déjà offrir une belle répartition en termes de risques.

Investir, tout le monde peut le faire…

Vrai :    à condition toutefois de connaître son profil d’investisseur et d’être, de préférence, bien accompagné. C’est précisément le rôle de votre Agent bancaire AXA : l’interlocuteur idéal pour vous écouter et vous aiguiller ensuite vers de solutions adaptées à votre situation personnelle.

Envie de tenter l’expérience ?

Si vous vous dites à présent « Après tout, pourquoi ne pas tenter l’expérience ? », il est grand temps de consulter votre Agent bancaire AXA ! Sa qualité d’agent indépendant fait de lui un partenaire privilégié, à vos côtés aujourd’hui comme demain. Avec lui, c’est une relation de confiance à long terme que vous propose AXA Banque.

Ensemble, vous pourrez ainsi, si ce n’est déjà fait, vérifier quel profil d’investisseur vous correspond le mieux : conservateur, défensif, neutre, dynamique ou offensif.

Pour ce faire, votre agent dispose d’une liste de questions très spécifiques afin de bien cerner :

  1. votre situation financière,
  2. vos objectifs en matière d’investissement, c’est-à-dire
    • votre horizon d’investissement en général d’une part, en d’autres termes dans quel délai et à quelle fréquence vous souhaitez récolter les fruits des investissements que vous envisagez aujourd’hui
    • et votre sensibilité au risque, d’autre part
  3. votre connaissance et votre expérience en matière de produits financiers

Sur base de vos réponses, votre profil d’investisseur est déterminé. C’est un préalable pour pouvoir ensuite vous accompagner sur le chemin d’une diversification efficace et personnalisée.

De son côté, AXA Banque propose toute une série de produits à même de satisfaire à vos attentes lorsqu’il s’agit de protéger, de faire fructifier et/ou de diversifier votre portefeuille. Votre agent AXA se fera un plaisir de vous informer de façon claire et transparente sur ces différents produits, pour que vous soyez à l’aise dans vos choix et sans engagement aucun, parce que le conseil, c’est son métier.

Bref, si vous cherchez tout simplement les meilleures opportunités pour gérer au mieux votre argent, il ne vous reste plus qu’une chose à faire : contactez votre Agent bancaire AXA!

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Quelles sont les implications concrètes de la taxe sur les comptes-titres pour vous ?

Dans l’accord de l’été conclu en juin 2017, le gouvernement annonçait sa volonté d’instaurer une taxe sur les comptes-titres. La loi sur cette taxe sur les comptes-titres a été votée au début février à la Chambre. Elle sera prochainement publiée au Moniteur belge et entrera en vigueur le jour suivant sa publication. Mais quelles sont les implications de la taxe sur les comptes-titres pour vous en tant qu’investisseur ?

Accord d’été : où en sommes-nous exactement ?

Le Parlement a récemment donné son feu vert à l’instauration d’une taxe sur les comptes-titres. Cet impôt figurait parmi les nombreuses mesures de l’accord de l’été 2017, un accord portant sur le budget 2017-2018 instaurant un train de réformes en matière fiscale. Mais où en sommes-nous actuellement dans la mise en place des autres mesures de cet accord ? Bref état des lieux.

Qu’est-ce que MiFID II?

La directive relative aux investisseurs MiFID II est en vigueur depuis le 3 janvier. Elle fixe les règles du jeu que doivent suivre les institutions financières lorsqu’elles proposent des produits d'investissement ou qu’elles donnent des conseils à ce sujet. En quoi consiste MiFID II et que signifie cette abréviation ?

Après une excellente année 2017 pour les investissements, que peut-on attendre de 2018 ? Partie 1

Quelles sont nos attentes pour 2018 au niveau macro-économique et quel pourrait être leur impact sur les marchés financiers ? Nous allons vous l'expliquer dans trois blogs consécutifs –  détour obligatoire pour toute personne intéressée par les investissements. Nous commençons par l'environnement économique général ; nous nous focaliserons ensuite dans le deuxième article sur les États-Unis et l’Europe. Dans le troisième et dernier blog, nous nous attarderons sur les marchés financiers et ferons un résumé de la situation.

Après une excellente année 2017 pour les investissements, que peut-on attendre de 2018 ? Partie 3

Quelles sont nos attentes pour 2018 au niveau macro-économique et quel pourrait être leur impact sur les marchés financiers ? Nous allons vous l'expliquer dans trois blogs consécutifs – passage obligatoire pour toute personne intéressée par les investissements. Nous avons commencé par l'environnement économique général, la semaine passée nous nous sommes attardés sur les États-Unis et l’Europe. Dans ce troisième et dernier blog, nous nous attardons sur les marchés financiers et résumons le tout.

AXA utilise des cookies pour faciliter la visite du site Internet. Plus d'infos

Autoriser les cookies