Apprendre l'épargne à votre enfant avec son argent de poche

Vivre au quotidien Famille Epargner – 09 juillet 2018

Nous les Belges sommes de fervents épargnants. Et nous devons l’avouer, nous en sommes fiers. Il s’agit bien sûr d’une caractéristique que nous souhaitons transmettre à nos enfants. Apprendre à épargner, ça commence dès le plus jeune âge : avec l’argent de poche. Mais cela ne s’arrête pas là. Voici donc quelques conseils pour enseigner à vos enfants comment gérer leur argent de poche.

À quel âge commencer à donner de l'argent de poche à un enfant?

Compte d'épargne pour votre enfant : enfant avec tirelire
Votre enfant souhaite acheter une guitare, un GSM, un ordinateur portable, etc. ? En économisant lui-même longuement afin d’acheter l’objet désiré, l’enfant découvre lui-même les avantages de l’épargne.

L’âge auquel les parents commencent à distribuer de l’argent de poche à leurs enfants varie fortement. Certains points de référence existent cependant :

  • C’est vers l’âge de 6 ans que les enfants apprennent à compter. À cet âge-là, ils savent juste que l’argent leur permet d’acheter quelque chose. Leur donner beaucoup d’argent de poche n’est donc, en principe, pas très utile.
  •  À partir de 7 ou 8 ans, ils commence à échanger des billes, des cartes… à la plaine de jeux. Les enfants ont ainsi plus conscience de l’utilité de l’argent.
  • Vers 9 à 10 ans, apparaît le concept de la valeur de l’argent : ils comprennent alors déjà bien pourquoi il est important d’épargner.

Pourquoi donner de l’argent de poche ?

Au fait : est-il vraiment nécessaire de donner de l’argent de poche à votre enfant ? Certains parents choisissent délibérément de ne pas le faire. Pourtant, lui donner de l’argent de poche alors qu'il est encore jeune a de nombreux avantages. Un enfant qui reçoit de l’argent de poche apprend à utiliser l’argent de manière responsable.

Naturellement, au début, vos petits fripons voudront utiliser leur argent de poche pour acheter tout un tas de choses. Mais s’ils achètent vraiment tout ce qui leur plaît (bonbons, jouets, petites babioles), leur argent sera vite dilapidé.

Les enfants doivent donc apprendre à gérer leur budget et à épargner.

Accompagnez votre enfant pour qu'il apprenne à gérer son argent de poche

Donner de l’argent de poche en soi n’est pas suffisant. Il est très important de parler d’argent et d’épargne avec vos enfants. Encouragez-les à bien réfléchir avant d’acheter quelque chose.

Par ailleurs, il est naturel qu’ils regrettent un achat à un moment ou un autre. Il vaut mieux qu’ils commettent ces erreurs maintenant, à une petite échelle, plutôt que plus tard lorsque les conséquences pourraient s’avérer bien plus lourdes.

N’utilisez pas l’argent de poche comme sanction ou comme récompense. Votre salaire ne diminue pas lorsque vous avez passé une mauvaise journée, n’est-ce pas ? Et lorsque vous avez bien fait votre travail, recevez-vous toujours un bonus ?

L’argent de poche est censé enseigner la responsabilité financière à votre enfant. Pour ce faire, donner toujours un montant fixe à un intervalle régulier. Malgré tout, vous pouvez donner de l’argent de poche en échange de petits travaux. Tout travail mérite salaire, dit l’adage.

Pas assez d'argent de poche ?

Vers 15 ou 16 ans, les ados ont souvent de nouveaux besoins. Que faire si votre enfant vous demande plus d’argent ? Évidemment, vous souhaitez que votre petit ange ne manque de rien, mais si vous cédez trop rapidement, vous envoyez le mauvais signal.

Votre enfant n’apprend pas à gérer un budget s’il reçoit toujours davantage lorsque son portefeuille est vide. Donc, ne cédez pas ! Et s’il lui manque chaque fois de l’argent, examinez ensemble ses dépenses.

Que doit-il entièrement payer avec son argent de poche ? S’agit-il d’une petite friandise ici et là ? Alors, ce montant ne devrait pas être très important. Si votrre enfant offre des cadeaux à la famille, une collation après le club de sport ou doit payer une facture de GSM avec cet argent de poche, le montant devra être proportionnel.

Votre enfant n'arrive pas à épargner ?

Il arrive souvent que les jeunes éprouvent des difficultés à épargner. Essayez alors de dresser un objectif d’épargne. Votre enfant souhaite acheter une guitare, un GSM, un ordinateur portable, etc. ? En économisant longuement afin d’acheter l’objet désiré avec son propre argent de poche, l’ado découvre lui-même les avantages de l’épargne.

Donnez, vous aussi, le bon exemple. Votre fils ou votre fille sait que vous mettez tous les mois une somme d’argent de côté pour pouvoir lui payer des études universitaires à l’avenir ? Ou encore que vous avez économisé pendant 6 mois afin de payer les vacances en famille ? Si vous allez faire des courses avec votre enfant, expliquez-lui bien tout ce dont vous tenez compte avant de procéder à un quelconque achat. Ainsi, il se rendra compte que vous ne pouvez pas tout acheter et il apprendra à faire des choix.

Ouvrir un compte bancaire pour un enfant

Il est tout à fait possible d’ouvrir un compte courant pour un jeune. À partir de 12 ans, un enfant peut disposer d’un compte à vue et d’une carte bancaire. Il peut ainsi contrôler le solde et les extraits de compte afin de pouvoir maîtriser son propre budget. N’oubliez pas : ce qu’on apprend au berceau dure jusqu’au tombeau.

Par ailleurs, vous pouvez aussi ouvrir un compte d’épargne au nom de votre enfant. Cela facilite grandement l’épargne pour les jeunes. Grâce à l’épargne automatique par exemple, un montant fixe est viré sur ce compte d’épargne tous les mois. L’argent des anniversaires ou des étrennes peut également y être versé. Ainsi, avec le temps, votre enfant peut déjà se constituer une belle cagnotte.  

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Bientôt la rentrée ? Voilà comment y préparer vos enfants (et économiser pas mal de temps)

Les vacances d’été viennent à peine de commencer qu’elles s’achèvent déjà. C’est toujours comme ça avec les vacances. Quoique, pour les parents de bambins débordant d’énergie, c’est souvent le moment où le calme s’installe enfin. Et si vos enfants sont un peu plus âgés, et que vous avez servi d’hôtel tout l’été, peut-être aimeriez-vous pouvoir à votre tour profiter d’un petit séjour tout compris. Si vous voulez négocier en douceur la transition entre le rythme paresseux des vacances et la nouvelle année scolaire pour vos enfants, vous feriez mieux de bien vous préparer. Lisez nos conseils pour faire passer votre progéniture en mode école à temps.

Côté budget, un enfant = une maison, est-ce bien vrai ?

Dire que les enfants constituent un poids financier pour leurs parents est une lapalissade. Certainement lorsqu’il est question des frais d’études. Voilà qui explique sans doute le cliché ‘un enfant coûte autant qu’une maison’. Mais quels sont en réalité les chiffres exacts? Voyons cela de plus près en fonction des tranches d’âge.

Se constituer une épargne de précaution : combien faut-il épargner par mois ?

Quel montant devez-vous garder sur votre compte d’épargne pour faire face aux dépenses imprévues ? Selon plusieurs enquêtes, de très nombreuses personnes ne disposent pas de suffisamment d’épargne de précaution rapidement disponible. On estime en général que le triple de votre salaire mensuel est suffisant ; certains conseillent toutefois de multiplier encore par deux ce montant. Alors, combien devriez-vous garder comme réserve d’argent immédiate et surtout, comment économiser pour constituer cette épargne de précaution ? Retrouvez nos conseils et plus d’informations ci-dessous.

La conduite défensive ? C’est conduire malin !

Décrocher votre permis de conduire ne fait, hélas, pas automatiquement de vous un bon conducteur. Comme bon nombre d’autres activités humaines, la conduite automobile est, elle aussi, une question de talent, de concentration et d’expérience. En adoptant une conduite défensive, vous êtes sur la bonne voie, c’est clair. Mais en fait, c’est quoi une ‘conduite défensive’ ?