En quoi consistent les frais d’entrée?

Préparer votre avenir Investir – 03 juin 2016

On en entend de plus en plus souvent parler à l’heure actuelle : peut-être vaut-il mieux placer une partie de son argent plutôt que de tout consacrer à l’épargne. Mais pour  pouvoir accéder à un investissement, il faut généralement payer au préalable des frais d’entrée. En quoi consistent exactement ces frais d’entrée ?

frais d'entrée
Pour être certain de choisir un investissement qui vous convienne parfaitement, demandez conseil à un Agent bancaire AXA.

Des frais uniques

Les frais d’entrée consistent en un montant prédéfini à ne payer qu’une seule fois sur le montant que vous souhaitez investir dans un fonds. Il s’agit généralement d’un pourcentage fixe. Imaginez : vous investissez 10.000 euros et le pourcentage à payer est de 3%. Vous payerez donc 300 euros de frais d’entrée.

Optez pour un seul visage pour tous vos investissements

En investissant, vous augmentez vos chances de bénéficier d’un rendement plus élevé que celui de votre compte d’épargne. Il faut toutefois savoir qu’investir peut également comporter des risques. Pour être certain de choisir un investissement qui vous convienne parfaitement, demandez conseil à un Agent bancaire AXA : une personne de confiance unique qui vous garantira un service optimal, une expérience de premier ordre et des conseils personnalisés. 

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Revenus annuels des fonds d’investissement : faut-il les déclarer?

Vous êtes peut-être en pleine déclaration d’impôt et vous vous demandez si vous devez mentionner les revenus annuels découlant des fonds dans lesquels vous avez investi. La réponse à cette question est : non. Enfin, pas dans la plupart des cas. En effet, il y a anguille sous roche : les revenus générés durant l’année calendrier écoulée par les fonds d’investissement régis par des droits étrangers doivent, dans certains cas, être déclarés. Pourquoi ? Lisez la suite pour le découvrir.

Épargne-pension : 960 ou 1.230 euros ?

Depuis le début de cette année, vous pouvez choisir d’épargner un maximum de 960 ou de 1.230 euros par an pour votre pension, et bénéficier d’une déduction fiscale différente. Que devez-vous faire si vous optez pour le montant maximal le plus élevé ? Et quelle est l’option la plus avantageuse : 960 ou 1.230 euros par an ?

Investir son argent dans des fonds communs de placement : à chacun la formule qui lui convient

Vous souhaitez investir votre argent ? Alors vous pouvez, en fonction de votre goût du risque, envisager d'acheter des obligations ou des actions. Mais vous pouvez aussi choisir de placer vos économies dans un fonds d’investissement. Mais au fait, qu'est-ce que c’est que ces fonds communs de placement au juste ? Et quels sont les différents types de fonds qui s’offrent à vous ? Voici quelques conseils pour vous aider à décider où investir votre argent.

Macro-économie : risques plus importants dans un cycle économique qui a atteint son apogée

2018 a connu un démarrage plus négatif que prévu. Un certain nombre d’indicateurs macro-économiques déçoivent quelque peu. En outre, de nombreux risques supplémentaires font leur apparition, comme le sentiment politique en Europe, les prix du pétrole qui ont dépassé une fois de plus le seuil des 80 $, ou encore la croissance des taux d’intérêt à long terme aux États-Unis.

Constitution de pension en Belgique : les 4 piliers de pension

En Belgique, la pension légale est moins élevée que chez nos voisins. Après la mise à la pension, vous devrez donc vivre avec un revenu beaucoup moins élevé que lorsque vous travailliez encore. Heureusement, les pouvoirs publics ont prévu la possibilité de se constituer une pension complémentaire. En quoi consiste le paysage belge des pensions et quelles sont les possibilités dont vous disposez pour vous constituer un capital de retraite supplémentaire ? Découvrez-le dans ce blog.