Quels sont les frais de notaire pour un achat immobilier ?

Vous loger Emprunter Construire – 20 février 2020

Que vous passiez l’acte d’achat d’une maison ou que vous signiez des contrats avec un architecte, un entrepreneur ou un promoteur immobilier, il importe que votre signature soit le résultat d’une décision rationnelle. Le notaire fait partie de ces personnes qui, comme le banquier ou le fiscaliste,  peuvent vous conseiller utilement.  Ses conseils sont généralement gratuits, mais ses recherches et ses actes notariés, eux, ont un coût. En voici le détail.

Frais de notaire selon le prix du bien

frais de notaire pour un achat immobilier
Les frais de notaire sont à payer à la passation de l’acte, éventuellement par virement préalable.

En ce qui concerne les honoraires, il existe 13 barèmes légaux que tout notaire doit respecter. Pour l’achat d’un bien immobilier, il s’agit d’un pourcentage du prix d’achat. Depuis 2012, ces honoraires et certains frais de recherches sont soumis au régime de la TVA et s’accompagnent donc d’une taxe de 21%.

Jusqu'à 7.500 euros 4,56%
De 7.500 à 17.500 euros 2,85%
De 17.500 à 30.000 euros
2,28%
De 30.000 à 45.495 euros
1,71%
De 45.495 à 64.095 euros
1,14%
De 64.095 à 250.095 euros
0,57% 
 Au-delà de 250.095 euros 0,057%

Mais ce ne sont pas là les seuls frais : les acheteurs doivent en effet prévoir d’autres frais dans leur budget, dont la majorité couvre les droits d’enregistrement. L’acquéreur d’un bien immobilier doit s’acquitter de ces taxes auprès du notaire, qui les reversera à l’État. Les frais sont à payer à la passation de l’acte, éventuellement par virement préalable.

Bilan des frais et coûts

Frais administratifs et frais de recherches et de formalités.

Pour un emprunt

  • Taxe d’hypothèque : 0,3% de la somme principale et des accessoires faisant l’objet d’une hypothèque, majorés des honoraires du conservateur des hypothèques.
  • Droit d’enregistrement d’hypothèque : 1% de la somme principale et des accessoires.
  • Droits d’écriture (ancien droit de timbre).

Pour un achat

  • Frais de transcription au bureau des hypothèques
  • Droits d’enregistrement à l’achat d’une maison existante ou d’un terrain à bâtir en Wallonie : 12,5 % sur le prix d’achat en Wallonie avec abattement fiscal sur la première tranche de 20.000 euros.
  • Droits d’enregistrement à l’achat d’une maison existante ou d’un terrain à bâtir dans la région Bruxelloise : 12,5 % (pas de taux réduit), avec un abattement fiscal sur la première tranche de 175.000 euros, soit une réduction de 21.875 euros. Cet abattement est plafonné à un achat de 500.000 euros. Les droits d’enregistrement habituels de 12,5 % sont dus pour les achats dépassant ce montant.

ou

TVA à l’achat d’un bien neuf : 21% sur la construction et droits d’enregistrement sur le terrain. Si le vendeur du terrain est le même que celui du bien, la TVA de 21 % sera due sur le prix total, à savoir sur le terrain et le bâti, et aucun droit d’enregistrement proportionnel ne sera dû.

guide immo

Vous trouverez un tas d’autres informations précieuses sur tout ce qui touche à la construction, la rénovation et la transformation dans le guide immo d’AXA Banque.

76 pages pleines d’inspiration, d’astuces et de conseils pour mener à bien votre projet immobilier.

Téléchargez maintenant votre exemplaire

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Acheter une maison à rénover et à retaper (ou démolir) : à quoi devez-vous faire attention ?

Pour sa maison, le Belge préfère généralement les constructions neuves ou du moins les maisons prêtes à être emménagées. Toutefois, pour des raisons budgétaires et en raison des exigences de plus en plus strictes en matière de performance énergétique des bâtiments, nous devrons à l’avenir de plus en plus souvent opter pour une maison existante à rénover. Pour certaines maisons, une rénovation énergétique aussi importante n'est pas profitable, et il n'y a alors qu'une seule solution : tout démolir et reconstruire. Quand opter pour l'une ou l'autre option ? Nous vous aidons à prendre la bonne décision.

Plus d'infos

Construire ou acheter une maison : ce qu’il faut prendre en compte

Vous envisagez de construire une maison dans un avenir proche ? Ou bien vous pensez plutôt acheter une maison et éventuellement la rénover ? Différentes considérations sont absolument à prendre en compte si vous voulez habiter le logement de vos rêves. Le budget disponible est un facteur déterminant, mais d'autres éléments jouent un rôle dans le choix entre l'achat ou la construction d'une maison.

Plus d'infos

Le Belge préparé à l’achat de son premier logement

Les acheteurs d’un premier logement restent-ils dans le budget prévu ? Combien d’argent ont-ils dû mettre sur table pour l’achat et quelles sont les différences en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles ? Et quelle partie du revenu mensuel les acheteurs d’un premier logement consacrent-ils au remboursement du crédit hypothécaire ? Voilà des questions pertinentes qu’AXA Banque a demandé au bureau d’études de marché Ipsos, de poser à 1001 jeunes Belges de 22 à 35 ans concernant l’achat de leur première habitation. Voici leurs réponses.

Plus d'infos

La Flandre favorise la construction et rénovation éco-énergétiques

À partir de 2021, chaque nouvelle construction destinée au logement en Europe devra être « Quasi neutre en énergie » (ou Q-ZEN). En Flandre, le niveau de consommation d’énergie ou niveau E est donc progressivement ramené à E30, la norme obligatoire à partir de 2021. Le gouvernement flamand souhaite également encourager les propriétaires de logements existants à rénover de manière économe en énergie et propose un niveau E maximum de 60 d’ici 2050. Quel est le bilan en Flandre ? Par ailleurs, que recevez-vous du gouvernement flamand en échange d’un logement Q-ZEN ou de travaux de rénovation réduisant considérablement le niveau de consommation énergétique ?

Plus d'infos

Vendre votre grande maison pour un appartement : comment financer l’opération ?

Vendre votre maison familiale pour acheter un logement plus petit et plus confortable, pourquoi pas. C’est une décision assez logique à partir d’un certain âge, nombreux sont d’ailleurs les seniors qui sautent le pas et vont vivre en appartement. Voici quelques pistes pour vendre votre logement actuel et financer votre nouvel achat dans les meilleures conditions.

Plus d'infos