Calculer le free cashflow ou flux de trésorerie disponible

Entreprendre et réussir Entreprise en pleine croissance Crédit professionnel – 11 avril 2022

Le calcul du flux de trésorerie constitue la base d'une bonne évaluation d'une entreprise et un élément-clé de l'octroi d'un prêt. C'est en effet le cashflow qui détermine si une entreprise fonctionne bien et s'il subsiste des fonds pour distribuer des dividendes ou rembourser des emprunts. Vous voulez pouvoir calculer vous-même le flux de trésorerie disponible de votre entreprise ? Lisez la suite.

Free cashflow : le baromètre de santé d'une entreprise

calculer le flux de trésorerie disponible
Le flux de trésorerie disponible est à la base de l'évaluation d'une demande de crédit ou de l'appréciation précise d'une entreprise.

Une question se pose fréquemment : pourquoi n'utilise-t-on pas simplement le bénéfice ou la perte de l'exercice plutôt que le flux de trésorerie disponible lors de la détermination de la valeur d'une entreprise ou de l'appréciation d'une demande de crédit ?

  • Le résultat peut être fortement faussé par des bénéfices « comptables » ou par des postes de pertes qui n'ont aucune influence sur le flux de trésorerie. Les comptables parlent de charges hors caisse et de produits hors caisse, l'exemple le plus fréquent étant les amortissements.
  • La somme des bénéfices ou des pertes ne tient pas compte des amortissements de capital d'emprunts. Sur le plan comptable, il s'agit purement et simplement d'une transaction au bilan. Vos liquidités et la dette s'annulent. En revanche, les intérêts payés apparaissent dans le compte de résultat comme un coût, et ils sont dès lors déjà pris en compte.
  • Le bénéfice ou la perte peuvent parfois être faussés par des charges ou des produits uniques. Pour que l'évaluation du crédit ou l'appréciation de l'entreprise soient fiables, il est impératif qu'ils soient filtrés.La vente d'un immeuble d'exploitation est l'exemple typique d'un produit exceptionnel pour la plupart des entrepreneurs.

Flux de trésorerie =
résultat d'exploitation après impôts + amortissements - remboursement du capital des prêts – produits exceptionnels + charges exceptionnelles - autres produits hors caisse + autres charges hors caisse


  • Résultat d'exploitation après impôt = bénéfice ou perte après paiement de l'impôt sur les sociétés.
  • Amortissement = total des amortissements sur une base annuelle.
  • Remboursement du capital = total des remboursements du capital des prêts existants sur base annuelle. On le trouve sur l'actif du bilan.
  • Produits exceptionnels = il s'agit de produits qui ne reviennent pas régulièrement (par exemple, la vente d'un immeuble ou d'une voiture).
  • Charges exceptionnelles = il s'agit des charges qui ne reviennent pas régulièrement, c'est-à-dire l'inverse des produits exceptionnels.
  • Autres charges hors caisse = dépréciations (par exemple, un coût imputé sur les stocks ou un bâtiment sans vendre le bien), provisions constituées pour couvrir des coûts futurs, augmentation du fonds de roulement.
  • Autres produits hors caisse = plus-values de réévaluation (l'inverse de la dépréciation), provisions employées, diminution du fonds de roulement.

Exemple pratique : flux de trésorerie de la trattoria « Da Noi »

  • Bénéfice après impôt = 60 000 euros
  • Amortissement = 10 000 euros
  • Produits extraordinaires = vente d'une voiture de société pour 15 000 euros
  • Charges extraordinaires, charges hors caisse et produits hors caisse = 0 euro

Flux de trésorerie « Da Noi » = 60 000 + 10 000 -15 000 = 55 000 euros

Une approximation du flux de trésorerie peut déjà être déterminée par la formule suivante :

Flux de trésorerie =
résultat d'exploitation après impôts + amortissements - remboursement du capital des prêts

À la recherche d'un crédit d'investissement pour financer vos projets ?

Découvrez notre offre de financements d'entreprise ou parlez-en à un agent AXA Banque.

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Êtes-vous conforme à l'obligation UBO ?

Dans les sociétés et les ASBL, les fondations ou les trusts, il n'est pas toujours facile de savoir qui est réellement responsable. C'est pourquoi le gouvernement a créé l'obligation UBO - UBO signifie « Ultimate Beneficial Owner » ou « bénéficiaire effectif ». Ceci afin de déterminer les personnes détenant réellement le pouvoir, lesquelles doivent ensuite être enregistrés dans le registre UBO. Il y a donc non seulement une obligation de déclaration mais aussi d'enregistrement. Ceux qui ne respectent pas cette obligation sont passibles d'une lourde amende.

Plus d'infos

L'obligation de rénovation en Flandre pour les biens non résidentiels

Depuis le 1er janvier 2022, une obligation de rénovation est en vigueur pour les bâtiments non résidentiels. Toute personne qui devient le nouveau propriétaire, le propriétaire superficiel ou le locataire d'un bâtiment énergivore après le 1er janvier 2022 sera obligée de rendre le bâtiment économe en énergie dans les cinq ans.

Plus d'infos

Lutter contre l'inflation ? Investissez maintenant pour votre entreprise !

L'inflation, soit la hausse du niveau de prix général, est un sujet brûlant depuis un certain temps déjà. Mais comment y faire face en tant qu'entrepreneur ? De deux façons. D’abord, en investissant le capital dont vous n'avez pas immédiatement besoin pour le fonctionnement de votre entreprise. Ensuite – même si cela peut sembler quelque peu ambigu –, en investissant dans votre entreprise avec de l'argent dont vous ne disposez pas immédiatement, via un crédit aux entreprises. Découvrez comment cela fonctionne dans cet article.

Plus d'infos

Sécurité des données, un enjeu vital pour votre entreprise

Chaque entreprise, petite ou grande, collecte des données auprès de ses clients. La sécurité de ces données est cruciale pour votre société, mais pour de nombreuses entreprises, cette sécurité est insuffisante. Les pirates (ou hackers) peuvent facilement s'en emparer. Investir dans la sécurité des données est donc une priorité, car de plus en plus de PME sont victimes de cyberattaques. Comment armer votre entreprise contre ces fuites de données et empêcher le vol de données de causer un énorme préjudice à votre entreprise ?

Plus d'infos

En quoi consistent les versements anticipés ?

L’impôt sur les revenus des indépendants, des dirigeants d’entreprise ou des sociétés n’est pas prélevé anticipativement pour la simple raison que personne ne sait à l’avance combien il gagnera lors de l’année en cours. En revanche, il est bien possible de payer ses impôts à l’avance. Pourquoi procéderiez-vous à des versements anticipés et comment cela fonctionne-t-il pour un indépendant comme vous ?

Plus d'infos

Contactez un Agent bancaire AXA