Faut-il emprunter pour acheter un véhicule de société ?

Entreprendre de manière responsable Véhicule de société – 11 janvier 2016

Le Salon de l’auto approchant à grands pas, les banques reviennent également à la charge avec des taux très attrayants en prêts auto. Ces taux constituent-ils une raison suffisante pour acheter votre véhicule de société à crédit au lieu d’engager votre propre épargne ou les liquidités de votre société ?

Nouveau véhicule de société en point de mire ! 

Cash ou prêt ?

Vous envisagez depuis longtemps l’achat d’un véhicule de société et maintenant, vous vous décidez à passer à l’action à l’occasion du Salon de l’auto. La livraison est prévue dans environ quatre mois et vous faites donc les calculs afin de déterminer s’il vaut mieux financer cet achat ou le payer avec votre épargne. 

Mieux vaut emprunter le moins possible, n’est-ce pas ? 

Moins vous avez de dettes, au mieux, naturellement. Et étant donné que l’épargne ne rapporte plus grand-chose, le penchant naturel à payer votre achat immédiatement et à ne rien emprunter se fait donc de plus en plus pressant. Il existe cependant un certain nombre de bonnes raisons pour opter pour un prêt auto. 

En principe, un prêt auto est plus avantageux que d’utiliser l’épargne (privée ou autres). Actuellement, les taux sont très bas, sans compter en outre que les intérêts sont fiscalement déductibles. Et surtout : votre épargne reste disponible au cas où vous devriez effectuer un apport propre dans le cadre d’un éventuel crédit d’investissement, plus tard dans l’année. 

Pourquoi acheter à crédit malgré tout ?

  • Actuellement, les prêts auto sont très bon marché. L’an passé déjà, les banques proposaient des tarifs très avantageux et elles vont encore plus loin cette année. Dans le cadre d’un prêt auto professionnel, vous pouvez dorénavant bénéficier d’un taux très avantageux. 
    • Conseil : les intérêts d’un prêt auto ne sont pas sujets à la limite de déductibilité fiscale relative aux frais automobiles. Ces intérêts sont donc fiscalement déductibles à 100 %
    • Attention cependant : si vous n’avez pas de société, seuls les intérêts à usage professionnel sont 100 % déductibles dans les impôts des personnes physiques. 
  • Conservez votre épargne pour d’autres investissements. Si vous planifiez un autre investissement plus tard dans l’année pour lequel vous aurez besoin d’un crédit de la banque, mieux vaut alors utiliser votre épargne pour ce dernier. Un crédit d’investissement est toujours plus cher qu’un prêt auto. Par conséquent, plus vous mettrez d’épargne sur la table pour votre investissement à ce moment-là, moins le montant de votre crédit d’investissement sera important. 
  • Peut-être qu’un apport propre est également exigé. Comme vous le savez, les banques ne sont pas toujours des plus accommodantes lorsqu’il s’agit d’accorder un crédit. Généralement, lors de la demande d’un crédit, l’apport propre est pris en considération. Plus l’épargne dont vous disposez à ce moment pour payer une partie de l’investissement de votre propre poche est importante, plus rapidement la demande de crédit sera approuvée et/ou un taux acceptable vous sera proposé. 

Bon à savoir… 

Une remorque constitue-t-elle également un véhicule de société ? Non, celle-ci est considérée comme du matériel roulant. Emprunter pour l’achat d’une remorque chez AXA Banque par exemple passe par le crédit equipement4pro et pas par car4pro. Les véhicules qui requièrent un permis de conduire C sont également considérés comme du matériel roulant. 

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

AXA utilise des cookies pour faciliter la visite du site Internet. Plus d'infos

Autoriser les cookies