Ouvrir un compte commun : le pour et le contre

Gérer votre argent Famille Compte à vue – 05 décembre 2016

Vous allez emménager avec votre conjoint(e) et vous vous apprêtez à faire le grand saut ? Il est temps d'ouvrir un compte commun pour payer vos frais mensuels réguliers et vos courses. Un compte commun est pratique, mais il convient tout de même de faire attention à certains aspects.

compte commun
La majorité des comptes communs sont ouverts par des couples, mariés ou non. Grâce à la procuration réciproque, les titulaires peuvent effectuer des opérations individuellement.

Ouvrir un compte commun : seulement pour les amoureux ?

Nombreux sont ceux qui pensent que l'ouverture d'un compte commun est réservée aux jeunes couples qui s'apprêtent à emménager ensemble. C'est en effet bien souvent le cas, mais il n'est pas nécessaire d'être amoureux, fiancés ou mariés pour ouvrir un compte commun. En effet, il s'agit simplement d'un compte bancaire ouvert pour plusieurs personnes.

Vous devez donc impérativement toujours être (au moins) deux. En d'autres termes : pour le meilleur et pour le pire. Vous ouvrez ensemble votre compte et chacun des titulaires doit également donner son consentement pour le clôturer. Que faire si l'un des titulaires ne souhaite plus l'être ? Dans ce cas de figure, le(s) co-titulaire(s) doivent également marquer leur accord sur sa décision.

Grâce à un système de procuration réciproque, tous les titulaires peuvent effectuer exactement les mêmes opérations sur le compte commun. Que se passe-t-il si l'un des titulaires passe dans le négatif ? La banque peut alors demander à l'autre/aux autres titulaire(s) d'apurer le déficit sans engager directement sa/leur responsabilité.

Compte commun ou comptes séparés ?

La majorité des comptes communs sont ouverts par des couples, mariés ou non. Il s'agit en effet de la manière la plus facile de partager également ou équitablement les coûts. Avoir un compte commun peut parfois provoquer frustration et tensions quand la différence de revenus est importante et que l'un rapporte pendant que l'autre dépense.

Il est dès lors peut-être préférable que chacun ait son propre compte, malgré le fait qu'un compte commun soit meilleur marché que deux comptes séparés. Vous pouvez également déduire vos dépenses respectives ou donner procuration à votre partenaire. Celui-ci ou celle-ci pourra alors effectuer certaines opérations prédéterminées à votre place. Vous serez toutefois personnellement responsable des opérations effectuées, y compris celles que votre conjoint effectue en votre nom.

Une autre possibilité consiste à ouvrir un compte commun et conserver vos comptes personnels respectifs. Cela vous permet de gérer ensemble vos dépenses via votre « compte domestique », tout en continuant à payer vos dépenses individuelles avec votre compte personnel. Vous disposerez alors de trois comptes à vue. Allez-vous pour autant payer des frais superflus ? Pas forcément. Certains comptes à vue sont gratuits et peuvent également être ouverts en ligne.

Ne perdez pas l'essentiel de vue : une relation parfaite avec votre moitié. Bonne chance !

Conseils et questions sur nos produits

Contactez votre Agent bancaire AXA

Plus d'articles à ce sujet

Votre smartphone : votre nouveau porte-monnaie

Notre portefeuille cède de plus en plus la place à notre smartphone comme moyen de paiement. Il ne se passe pas un jour sans que ne paraisse un article dédié aux nouvelles possibilités de paiement et aux apps de paiement pour votre téléphone. La nouvelle tendance : payer sans utiliser votre carte bancaire.

Quel est le mode de paiement préféré des Belges ?

La carte de banque reste le moyen de paiement le plus populaire en Belgique. C’est ce que révèle une enquête* menée par Bancontact auprès de 1.000 compatriotes en septembre 2017. Le paiement mobile et le paiement sans contact sont en forte progression, même si la plupart des personnes interrogées ne leur font pas encore entièrement confiance. Pour 3 Belges sur 10, le paiement mobile et sans contact est toutefois aussi sûr que les méthodes de paiement « classiques ».

PSD2, qu'est-ce que c'est ?

La technologie évolue, le comportement des consommateurs aussi. Le marché des paiements suit le mouvement. PSD2 est une nouvelle directive européenne qui entrera en vigueur en Belgique d’ici juin 2018 pour encadrer ces évolutions. Et c’est tout bénéfice pour vous, consommateur. De quoi s’agit-il exactement et qu’est-ce que cela va changer pour vous ?

Avec Bankswitching, changer de banque devient encore plus simple !

Le changement de banque, ou bank switching, est de plus en plus courant. Et pour cause : depuis le 1er février, transférer votre compte vers une autre banque est encore plus facile grâce à Bankswitching, le service de mobilité interbancaire renouvelé. Vous n'avez par exemple plus à transmettre votre nouveau numéro de compte en banque à votre employeur ou votre fournisseur d'électricité quand vous changez de banque, votre nouvelle établissement banciare le fait pour vous.

Qu'est-ce qu'un mandat bancaire ?

Lorsque vous octroyez un mandat bancaire à quelqu'un, vous lui donnez le pouvoir de réaliser des opérations et/ou de poser des actes en votre nom et pour votre compte dans votre banque. Le mandat bancaire peut être général ou spécifique.