Après une excellente année 2017 pour les investissements, que peut-on attendre de 2018 ? Partie 1

Préparer votre avenir Actualités Investir – 13 février 2018

Quelles sont nos attentes pour 2018 au niveau macro-économique et quel pourrait être leur impact sur les marchés financiers ? Nous allons vous l'expliquer dans trois blogs consécutifs –  détour obligatoire pour toute personne intéressée par les investissements. Nous commençons par l'environnement économique général ; nous nous focaliserons ensuite dans le deuxième article sur les États-Unis et l’Europe. Dans le troisième et dernier blog, nous nous attarderons sur les marchés financiers et ferons un résumé de la situation.

Environnement macro-économique favorable

En raison de la croissance économique synchrone au niveau mondial, 2018 pourrait donc être la meilleure année depuis 2011.

Dix ans après une des plus grandes crises financières que le monde ait connue, nous semblons nous trouver actuellement dans une phase plutôt euphorique. Au niveau mondial, nous constatons une forte croissance économique qui pourrait atteindre un pic en 2018.

La politique monétaire des banques centrales qui y est liée constitue un important support, même s'il pourrait avoir atteint son point culminant et pourrait progressivement se réduire. Sur le plan fiscal, nous avons affaire à une politique que nous pourrions définir comme allant de 'neutralité' à 'support'. L'inflation remonte, le chômage baisse fortement et les principales devises sont négociées dans des marges étroites, sans que l'on s'attende à de réels bouleversements. La volatilité dans les marchés a atteint un niveau historiquement bas.

Les indicateurs qui mesurent la confiance sont également à la hausse au niveau mondial et le sentiment du marché continue de surfer sur la vague positive de l'environnement politique et économique.

En raison de la croissance économique synchrone au niveau mondial, 2018 pourrait donc être la meilleure année depuis 2011. Toutes les régions, les États-Unis, l’Europe, le Japon, la Chine et les pays émergents connaissent une solide croissance économique. Les craintes de 2016-2017 dues aux tensions politiques dans différents pays ou régions ont désormais fait place à un agenda plus serein pour les prochains mois. Quant aux partis ‘euro-exit’, ils ont moins la cote aujourd'hui.

Le climat est dons favorable pour 2018, mais dans ces conditions, il est important de bien suivre la situation dans les prochains mois.

Les incertitudes toujours présentes

Face à cet environnement favorable, nous devons toutefois rester vigilants par rapport aux incertitudes connues ou inconnues.

Il y a bien sûr les risques politiques connus, comme en Italie et au Mexique, sans oublier l'évolution du Brexit. Mais le monde entier - et donc aussi les marchés financiers - suivront avec beaucoup d'attention les risques géopolitiques liés à la Corée du Nord et au Moyen-Orient.

Citons aussi les risques économiques potentiels : une poussée inflationniste plus importante que prévue qui pourrait entraîner une forte hausse des taux d'intérêt et donc une correction des marchés. Au début de 2018, par exemple, des événements turbulents se sont produits parce que les investisseurs ont commencé à s'inquiéter des taux d'intérêt à long terme. Par conséquent, les marchés boursiers ont connu une baisse à l'échelle mondiale.

Ou aussi une inversion plus tôt que prévue du cycle économique américain. Et enfin, il y a les risques potentiels dans certains marchés financiers, comme le blocage des transactions, en cas de correction du marché.

Source : AXA IM

  • Que nous apportera 2018? Partie 2 - accent sur les États-Unis et l'Europe.
  • Que nous apportera 2018? Partie 3 - les marchés financiers.
  • Conseils et questions sur nos produits

    Contactez votre Agent bancaire AXA

    Plus d'articles à ce sujet

    Quelles sont les implications concrètes de la taxe sur les comptes-titres pour vous ?

    Dans l’accord de l’été conclu en juin 2017, le gouvernement annonçait sa volonté d’instaurer une taxe sur les comptes-titres. La loi sur cette taxe sur les comptes-titres a été votée au début février à la Chambre. Elle sera prochainement publiée au Moniteur belge et entrera en vigueur le jour suivant sa publication. Mais quelles sont les implications de la taxe sur les comptes-titres pour vous en tant qu’investisseur ?

    Accord d’été : où en sommes-nous exactement ?

    Le Parlement a récemment donné son feu vert à l’instauration d’une taxe sur les comptes-titres. Cet impôt figurait parmi les nombreuses mesures de l’accord de l’été 2017, un accord portant sur le budget 2017-2018 instaurant un train de réformes en matière fiscale. Mais où en sommes-nous actuellement dans la mise en place des autres mesures de cet accord ? Bref état des lieux.

    Qu’est-ce que MiFID II?

    La directive relative aux investisseurs MiFID II est en vigueur depuis le 3 janvier. Elle fixe les règles du jeu que doivent suivre les institutions financières lorsqu’elles proposent des produits d'investissement ou qu’elles donnent des conseils à ce sujet. En quoi consiste MiFID II et que signifie cette abréviation ?

    Après une excellente année 2017 pour les investissements, que peut-on attendre de 2018 ? Partie 3

    Quelles sont nos attentes pour 2018 au niveau macro-économique et quel pourrait être leur impact sur les marchés financiers ? Nous allons vous l'expliquer dans trois blogs consécutifs – passage obligatoire pour toute personne intéressée par les investissements. Nous avons commencé par l'environnement économique général, la semaine passée nous nous sommes attardés sur les États-Unis et l’Europe. Dans ce troisième et dernier blog, nous nous attardons sur les marchés financiers et résumons le tout.

    Après une excellente année 2017 pour les investissements, que peut-on attendre de 2018 ? Partie 2

    Quelles sont nos attentes pour 2018 au niveau macro-économique et quel pourrait être leur impact sur les marchés financiers ? Nous allons vous l'expliquer dans trois blogs consécutifs – passage obligatoire pour qui est intéressé par les investissements. Nous avons commencé par l'environnement économique général, la semaine prochaine nous nous attarderons sur les marchés financiers et résumerons le tout. Focalisons à présent sur les États-Unis et l’Europe. 

    AXA utilise des cookies pour faciliter la visite du site Internet. Plus d'infos

    Autoriser les cookies